Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Suite au dernier évent, il y a quelques changements
n'hésitez pas à aller voir la chronologie et le contexte !
Si t'aimes le suspens, les surprises et que tu veux un RP en plus,
viens t'inscrire à la loterie RP, nous avons besoin de participants pour lancer les jeux ! ♥
N'hésitez pas à privilégier les groupes autres que Renegade,
ces derniers sont en surnombre par rapport au autres !

FANGS ♦ I need a hero
Voir le profil de l'utilisateur Yukon Bahnsen
Newbie

avatar

Âge : 21 ans.
Genre : Masculin
Occupation : Apprenti tailleur.
Quartier : Northside

Date d'inscription : 23/08/2018
Messages : 27
Points : 193
Avatar : Brandon Flynn
Multicomptes : Toni, Lou et Corazon
Crédits : Eilyam

#Dim 9 Sep - 17:54Message
J’aime pas devoir me balader dans le southside, encore moins quand il fait nuit.. J’avoue que j’essaie toujours de faire comme si les ghoulies n’existaient pas, comme s’il ne faisaient pas la guerre dans le southside, mais quand je me balade dans cet endroit, c’est dur, du coup je suis au aguets et j’ai peur du moindre bruit, c’est vraiment pathétique. Mais c’est plus fort que moi, j’ai peur qu’on me tombe dessus ou pire encore..
Je vous jure que je suis pas serein quand je suis là, je deviens totalement parano déjà, puis je peux pas m’empêcher d’imaginer les pire scénarios.. Puis je vous raconte pas dans quel état je suis quand je vois un type louche même à l’autre bout d’une rue.. Je passe ma main dans mes cheveux et j’essaie de marcher plus vite en me disant que je serais plus vite chez moi..

Mais il a fallu qu’au coin d’un immeuble je percute quelqu’un. Quelqu’un qui s’est retrouvé au sol. j’ai écarquillé les yeux et j’ai même pas eu le temps de réagir qu’il s’est relevé et qu’en l’espace de quelques secondes je me suis retrouvé plaqué au mur avec un couteau sous la gorge. Vraiment..? Je déglutis, je regardé mon agresseur, enfin j’essaie mais je finis vite par baisser les yeux quand il se mets à me menacer. Je suis incapable de bouger, incapable de dire quoi que ce soit, je crois que je suis même incapable de réfléchir.. J’ai peur de cette lame, j’ai peur de mourir, j’ai peur d'abandonner Alaska. Je ferme les yeux comme si quand je les ouvrait, ce type aurait disparu, mais forcément rien, il est toujours là me regarde l’air menaçant. Il est toujours là à me dire que je vais mourir si je m’excuse pas, mais je suis incapable de lui dire quoi que ce soit. je crois que j’ai même du mal à respirer, j’ai le souffle hésitant. je sais pas comment me sortir de cette situation.
http://godhatesus.forumactif.com/t378-yukon-sweeter-than-sweet?nid=1#5062
Voir le profil de l'utilisateur Fangs Fogarty
Modo ¤ Boom baby !

avatar

Âge : 17 ans
Genre : Masculin
Occupation : Lycéen & Serpent à plein temps
Quartier : Southside

Date d'inscription : 29/05/2018
Messages : 39
Points : 255
Avatar : Drew Ray Tanner
Multicomptes : Jellybean Jones ♥
Crédits : Avatar & Signa : YOU_COMPLETE_MESS

Family is the most important


True love could be real with you


Ma fiche $$ Mes liens
#Sam 15 Sep - 16:26Message
A hero... Am I the one you deserve ?ft. YukonIl n'était pas très tard lorsque Fangs se décida à rentrer chez lui. Il avait passé la soirée à la bibliothèque pour un devoir et comme tout était fermé dans le Southside depuis que le lycée n'était plus, il avait dû aller chez les autres bourgeois. Pis, on l'avait collé en groupe avec un autre plutôt que de le laisser avec Sweet Pea ou un gars qu'il connaissait, histoire de se « faire des amis » de se mélanger quoi. Idée de con parce que le brun n'est pas forcément à l'aise avec les inconnus. Les gens ne s'en rendent généralement pas compte puisque son attitude n'est pas timide mais plutôt renfrognée, comme quand il joue les gros durs. Être avec les serpents est ce qui le met le plus à l'aise, pas besoin de faire semblant, encore moins depuis qu'il a fait son annonce à ses meilleurs amis. S'pas encore gagné pour le gang mais tant ue ceux-là sont de son côté, il se sent bien plus en phase avec lui-même.

Il songe à se refaire une soirée dans son bar gay favoris à l'extérieur de la ville, souhaitant peut-être revoir un certain beau jeune homme qui lui avait vraiment tapé dans l’œil. En y repensant, le tatoué se dit que ça faisait bien longtemps qu'un mec ne lui avait pas fait autant d'effets et cette sensation de chaleur le rendait nostalgique. Son ancien petit copain remontait à un moment déjà, et son cœur battait à nouveau pour quelqu'un. Fangs en avait parlé à sa meilleure amie et la rose souhaitait tout savoir bien entendu. Le temps viendrait de les réunir si le destin voulait les mettre ensemble. Rien ne se précipitait et Fangs était loin de se douter de la rencontre qu'il allait faire en tournant au coin d'une rue pour prendre un raccourci.

Dans la pénombre, on ne voyait pas grand-chose, mais une voix presque trop familière surgit de l'obscurité et un bruit alerta le lycéen qui se figea. Des menaces, c'était un ghoulie qui agressait quelqu'un. Ces abrutis se permettaient de faire leur loi dans le Southside sans ménagement, oubliant qu'il restait encore des adversaires prêts à tout pour ne pas les laisser gagner. Alors, à la deuxième menace prononcée par le type envers sa victime, le Fogarty prit son courage à deux mains en imaginant la détresse de la victime qu'il connaissait sans le savoir encore. Sortant de la rue où il était, il se dirigea droit sur le mec, les poings serrés. « Hey ! » interpella le brun en position de combat. Il profita du fait que l'agresseur détourne le regard pour se précipiter sur lui et lui rentrer dedans avec force. S'il avait réfléchi à deux fois, il n'aurait certainement pas eut autant de courage. « T'es encore chez les Serpents, taré. S'pas toi qui fait la loi. » siffla-t-il d'une voix grave à l'autre qui avait reculé de plusieurs mètres, laissant sa victime reprendre son souffle. Fangs s'était mis entre les deux hommes, sans avoir vu le visage de celui derrière lui.

Dans un élan de courage, le ghoulie chercha la confrontation et il fallait se montrer plus malin que lui. Fangs parvint à envoyer une bonne droite à son adversaire, bien que celui-ci ait tout de même réussi à lui frôler les côtes de sa lame. Fort heureusement, à part une égratignure et un T-shirt déchiré, Foggy n'avait rien. Ce fut son tour de sortir son couteau à cran d'arrêt, bien plus long que celui du ghoulie qui voyait bien à qui il avait affaire. Il était quelque peu illégal de porter une telle lame dans la rue et pourtant, ça n'arrêtait pas le lycéen qui était prêt à en découdre.
Mais l'autre ne cherche pas plus loin, son cure-dent ne faisait pas le poids. Quand il s’enfuie dans la nuit, Fogarty baissa les yeux sur son T-shirt déchiré. Il y avait un peu de sang quand même, mais rien de très grave, pas de quoi chialer. « Merde, il était neuf... » presta le brun en se tournant vers la victime qui était encore là, incapable de s'enfuir sûrement. « Yukon!? » fit-il dans un air surpris. Son cœur rata un battement en reconnaissant son vis-à-vis qui avait du mal à réaliser ce qui se passait. Fangs posa les mains sur ses épaules, après avoir ranger sa lame bien sûr. « Hey, mec ! Est-ce que ça va ? Il a pas eu le temps de te toucher rassure moi ? » demande le brun en examinant son camarade de la tête aux pieds. Heureusement qu'il ne s'était pas dégonflé sérieux ! Il aurait pu ne jamais revoir le visage de Yukon. Ce si beau visage même lorsqu'il était figé par la peur.
©️ YOU_COMPLETE_MESS



Rule number One :
No Serpent stands alone
Voir le profil de l'utilisateur Yukon Bahnsen
Newbie

avatar

Âge : 21 ans.
Genre : Masculin
Occupation : Apprenti tailleur.
Quartier : Northside

Date d'inscription : 23/08/2018
Messages : 27
Points : 193
Avatar : Brandon Flynn
Multicomptes : Toni, Lou et Corazon
Crédits : Eilyam

#Lun 24 Sep - 18:49Message
J’arrive pas à y voir clair. Je te jure que dans ma tête, c’est la panique la plus totale, et j’imagine que c’est quelque chose qui doit se voir sur mon visage. Et j’imagine que ces gars ça doit bien les amuser, et je pense que c’est pour ça qu’ils en rajoutent.. Peut être que je reste assez optimiste pour me dire qu’ils ne vont pas me tuer.. Même si au fond, je ne sais pas vraiment de quoi ces ghoulies sont capables. Si ça se trouve, ils feraient vraiment une chose pareille.. Une nouvelle menace, cette fois, il me colle un coup dans le ventre, je grimace, mais suis toujours totalement incapable de parler.
Mais pas chance, un garçon arrive, un sauveur, mon sauveur, je ne l’ai pas vraiment regardé, je n’en ai pas eu besoin pour reconnaître sa voix. Fangs, le garçon de du bar. Celui que j’ai connu quand j’étais avec Aska. Je ne fais pas trop attention à ce qu’il me dit, je crois que je suis un peu trop sous le choc. Je me frotte le cou, là où quelques instants plus tôt, un lame me frottait la peau. Par je ne sais trop quel miracle, j’ai réussi à rester debout sur mes jambes qui tremblaient. Sûrement parce que je ne pourrais pas être plus collé contre le mur qui me sert d’appui en fait.
Je prends plusieurs petites inspirations pour essayer de me calmer. C’est passé. Allez Yu, reprends toi. T’es ridicule. Les deux types viennent de partir. Va savoir comme Fangs s’y ai pris, mais je lui dois la vie, j’imagine. J’ai finalement relevé les yeux vers lui pour le regarder, puis la première chose que je vois, c’est son haut. Effectivement, du sang, un trou, mon expertise de tailleur me fait dire qu’il est mort. Enfin, je pourrais toujours lui faire le même pour le remercier, même si je préfère quand même faire des vêtement féminins.
J’ai relevé les yeux vers son visage lorsqu’il m’a interpelé, il m’avait pas reconnu alors ? Bon, c’est vrai que je ne me disait pas non plus qu’il avait fait ça pour moi, clairement, mais je pars simplement du principe qu’on a plus de facilité à sauver quelqu’un qu’on connait même juste vaguement. Alors le fait qu’il ai fait ça comme ça, sans savoir qui j’étais, j’en suis carrément admiratif, il est tellement courageux.. Je me suis légèrement décrispé lorsque j’ai senti ses mains sur mes épaules et je me suis tenu un peu plus convenablement, et j’ai ajusté ma chemise et ma veste et j’ai poussé un soupir de soulagement. « Ca va merci.. Grâce à toi.. » J’ai commencé par dire avant de passer ma main au niveau de mes côtes. « Il a eu le temps de me mettre un petit coup, mais rien de grave. » En tout cas, ça aurait pu être pire. Là, j’imagine que je finirais simplement avec un bleu. J’aurais pu finir mort quoi. « Je te dois la vie.. Je sais pas comment te remercier.. Demande moi ce que tu veux.. Je ferais presque tout pour te remercier. » Oui, presque, parce qu’il faut pas déconner, s’il me demande de tuer quelqu’un, ça ira pas.. Mais bon, c’est pas comme s’il allait me demander un truc pareil non ?
http://godhatesus.forumactif.com/t378-yukon-sweeter-than-sweet?nid=1#5062
Voir le profil de l'utilisateur Fangs Fogarty
Modo ¤ Boom baby !

avatar

Âge : 17 ans
Genre : Masculin
Occupation : Lycéen & Serpent à plein temps
Quartier : Southside

Date d'inscription : 29/05/2018
Messages : 39
Points : 255
Avatar : Drew Ray Tanner
Multicomptes : Jellybean Jones ♥
Crédits : Avatar & Signa : YOU_COMPLETE_MESS

Family is the most important


True love could be real with you


Ma fiche $$ Mes liens
#Mar 16 Oct - 21:11Message
A hero... Am I the one you deserve ?ft. YukonSi on lui avait dit qu'il reverrait Yukon un jour, la serpent ne l'aurait pas cru ! Il savait pourtant que le jeune homme vivait à Riverdale puisqu'il le lui avait dit lors de cette soirée, mais il n'avait tellement pas assumé son comportement timide qu'il avait presque prié pour ne pas tomber sur lui dans un autre moment de faiblesse. Ce soir était bien tout le contraire et le Fogarty allait prouver sa valeur et son courage. Quand il s'agissait des Ghoulies, son sang ne faisait qu'un tour et il était normal de se jeter dans la bataille afin de rappeler à ces idiots qui dirige le Southside. Une course perdue, quelle course ? C'est des conneries, le Southside leur appartiendra toujours et un jour ils le regagneront, c'est vital.

Mais bref, là n'était pas la question, il fallait plutôt sauver un innocent et c'est ce que fit le brun en interpellant les autres. Il n'avait aucune idée de l'identité de la victime au début, il lui tournait le dos afin de se poser en rempart, le laissant juste voir de lui le sigle du gang dont il faisait parti. Fangs ne savait pas que la victime l'avait reconnu à sa voix, il ne pensait pas en avoir une plus spéciale que les autres hommes du monde. Tout ce qui comptait était de le sauver pour l'heure et ce n'est que quand les Ghoulies sont partis qu'il pu enfin voir le visage de Yukon. La surprise pouvait se lire sur sa face et il se précipita sur lui pour vérifier qu'il allait bien.
Pas de traces visibles, mais le fait qu'il se tienne les côtes laissaient entendre qu'il avait reçu des coups, plus grave que ce qu'il disait. « Merde. J'vais les saigner... » pesta le serpent en tournant la tête vers le rue où avaient disparu les agresseurs. Il n'irait pas leur courir après, non pas tout seul ça va pas ! Fangs avait bien trop peur d'y aller seul, ça pouvait être un piège et il allait se faire tuer par une bande de Ghoulies. Non, il valait mieux prendre soin de Yukon et le ramener chez lui.

Le tailleur s'était inquiété de la trace de sang sur le T-shirt de son camarade mais le fait qu'il soit un héros suffisait à ne pas en faire cas. Au lieu de ça, Yukon voulait à tout pris remercier son sauveur. Certes, il lui devait potentiellement la vie, on ne sait pas ce que ces tarés ont dans la tête, mais Fangs avait horreur de ce genre de situation. Avoir quelqu'un redevable ou être lui-même redevable, c'était trop pesant. Il sourit malgré tout, touché par ses mots. « C'est rien, j'ai fais mon devoir. » et par là, il entendait le devoir d'un Serpent. Et dire qu'en l'espace de quelques minutes, le Fogarty allait passer du petit gars mignon et timide du bar gay du coin, à celui de mec de gang badass. Comment allait-il prendre le fait qu'il fasse partie d'un gang d'ailleurs ? Ça en répugnait plus d'un, l'habitude de voir ce conflit entre le Nord et le Sud de la ville.
« J'veux rien te demander. Enfin.. juste ton adresse pour pouvoir te ramener. J'te laisse pas rentrer sans escorte, on sait jamais. » Hors de question qu'il lui arrive quelque chose, il en crèverait ! Allez savoir pourquoi, mais son estomac le brûlait et rien à voir avec la peur qu'il avait eu. Ce sentiment étrange qu'il avait ressenti en sa présence l'autre soir refaisait surface et l'adrénaline aidant, il se sentait plus fort.

S'assurant que son compagnon d'infortune tienne debout sans peine, ils marchèrent pour sortir de cette ruelle bien trop sombre et dangereuse, retrouvant les lampadaires plus joyeux. Le Southside était accueillant, voilà autre chose ! « Qu'est-ce que tu f'sais dans le Soutthside ? » demanda le brun, curieux de comprendre ce qu'un gars comme lui fichait dans le coin. Il avait clairement pas la gueule d'un mec du Sud de Riverdale, alors à part se faire buter, il cherchait quoi ?
©️ YOU_COMPLETE_MESS



Rule number One :
No Serpent stands alone
Voir le profil de l'utilisateur Yukon Bahnsen
Newbie

avatar

Âge : 21 ans.
Genre : Masculin
Occupation : Apprenti tailleur.
Quartier : Northside

Date d'inscription : 23/08/2018
Messages : 27
Points : 193
Avatar : Brandon Flynn
Multicomptes : Toni, Lou et Corazon
Crédits : Eilyam

#Mer 17 Oct - 0:13Message
Le fait que Fangs veule me venger, j’avoue que ça me touche un peu. je suis pa vraiment habitué à ce qu’on réagisse comme ça pour moi. A vrai dire, je suis pas non plus habitué à me faire agresser, donc personne n’a encore eu l'occasion de dire qu’il allait défoncer quelqu’un qui s’était pris à moi. « Oh non.. ne te donne donc pas tant de mal. » Quand même, il doit avoir bien mieux à faire déjà, plus, je ne voudrait pas qu’il ne s’attire trop d’ennuis ou qu’il finisse blessé par ma faute. Le simple fait de voir un peu de sang sur son haut me fit me sentir incroyablement coupable, je voudrais pas en rajouter. « Je voudrais surtout pas que t’ai des ennuis à cause de moi. » Quand même.

J’ai adressé un petit sourire à Fangs qui me disait qu’il n’avait fait que son devoir, j’ai ris un peu, amer. Peu de personnes l’aurait fait, à vrai dire. je pense qu’il est l’un des seuls qui serait venu en aide à un inconnu. Lui, c’est un gars bien. Enfin.. J’imagine.. Après, a en voir le tatouage sur son bras, lui aussi est membre d’un gang.. Mais je suis pas le genre de personne qui va juger les autres en fonction de ça, après tout, c’est pas parce qu’il est membre des southside serpents qu’il est quelqu’un de mauvais. De toute façon, je suis d’avis que les Ghoulies sont bien pire. Ca m’a fait tout drôle qu’il me demande mon adresse pour m’aider à rentrer chez moi. Je pensais qu’il s’en irait et me laisserait rentrer, après tout, j’en étais capable.. « Oui, d’accord. » J’ai hoché la tête tout simplement avant de lui indiquer mon adresse. j’avais pas peur de lui dire, après tout, je pense pas qu’il serait du genre à revenir chez moi sans prévenir ou pour voler ma famille. Je pense que je peux lui faire confiance. « Mais tu me laissera te soigner, hein ? » Il saigne après tout.. Et ça pourrait s'aggraver s’il ne fait rien.

Je me suis relevé, j’avais pas trop de mal à marcher, j’avais un peu mal, mais ça allait encore. Je me tenais un peu les côtés et je marchais assez lentement. « J’étais là pour le boulot. » Un rendez vous avec un client qui voulait me montrer ce qu’il voulait, rien de spécial en vrai dire. « J’aurais vraiment dû demander à mon père de me chercher.. » Mais je voulais pas le déranger en fait. Alors j’ai voulu me débrouiller. Plus jamais.
Je marchais lentement, j’avoue qu’au bout d’un moment, j’ai eu un peu de mal, je crois que je commençais à avoir un peu trop mal et je me sentais pas bien du tout. Alors je me suis approché de Fangs. « Est ce que ça te gêne si je me tiens à toi. J’ai trop mal.. je crois que je vais tomber dans les vapes si j’ai rien pour me soutenir.. » Clairement. J’ai regardé Fangs et j’ai passé mon bras autour de ses épaules pour me tenir à lui. « C’est peut être pas une si mauvaise idée que tu sois venus avec moi.. »
http://godhatesus.forumactif.com/t378-yukon-sweeter-than-sweet?nid=1#5062
Voir le profil de l'utilisateur Fangs Fogarty
Modo ¤ Boom baby !

avatar

Âge : 17 ans
Genre : Masculin
Occupation : Lycéen & Serpent à plein temps
Quartier : Southside

Date d'inscription : 29/05/2018
Messages : 39
Points : 255
Avatar : Drew Ray Tanner
Multicomptes : Jellybean Jones ♥
Crédits : Avatar & Signa : YOU_COMPLETE_MESS

Family is the most important


True love could be real with you


Ma fiche $$ Mes liens
#Mer 17 Oct - 19:34Message
A hero... Am I the one you deserve ?ft. YukonDans un élan de courage, Fangs aurait souhaité retrouver les agresseurs de son camarade pour leur apprendre la vie, mais ce n'était pas pour tout de suite. Ça attendrait qu'il les croisent en compagnie de Sweet, Jug et les autres, histoire d'avoir le dessus. Deux contre un, même avec toute la volonté du monde, le brun se serait fait démonter, surtout qu'il ne possédait que son couteau ce soir. Donc, comme le disait Yukon, inutile qu'il aille s'attirer des ennuis. « Ouais. T'inquiète, ils paieront tôt ou tard toute façon. » se contente-t-il de dire avant de changer de sujet et de demander l'adresse du grand brun. C'était drôle d'ailleurs de voir que c'était le plus petit et plus jeune qui était le sauveur du jour. Ça le faisait presque sourire et l'idée de passer quelques minutes de plus avec son crush du bar était un plaisir non déguisé. Si l'autre savait...

Fangs baissa les yeux sur son ventre et fit la grimace en voyant que son nouvel achat était foutu, un trou qu'il ne pourrait pas réparer comme ça et surtout des taches de sang qui ne partiraient pas au lavage. Quoi que, ça pourrait donner un style... Enfin, si la plaie qu'il avait ne le faisait pas souffrir, il devait bien admettre qu'avec la fraîcheur de la nuit, ça le picotait légèrement. « C'est rien de grave, j'ai connu pire, mais ok. Ça m'va. » Tu m'étonne que ça lui va ! Une pensée venait de traverser son esprit alors qu'il imaginait l'autre lui retirer son T-shirt. Un frisson parcourut son corps mais il devait réprimer cette pulsion, au risque de se perdre totalement.

Les deux commencèrent à marcher en direction de la grand rue. Yukon n'habitait pas vraiment loin mais puisque les deux étaient à pied, ça prendrait quelques minutes qui en temps normal seraient passées rapidement mais avec le blessé qui prenait son temps, ça doublait presque la distance. Pas que ça gêne le Fogarty, il n'avait rien de mieux à faire que de rentrer chez lui et bien qu'il était presque arrivé, rebrousser chemin ne le dérangeait pas si ça pouvait lui permettre d'être certain que son vis-à-vis était sain et sauf. Le travail avait mené les pas du Northsider dans cette partie reculée de la ville, un bien étrange contrat devait l'attendre. « Ah ok. Tu m'as pas dit s'que tu faisais comme job ? » La curiosité venait de piquer au vif le lycéen qui n'avait pas vraiment d'idée pour l'avenir. Quand il voit son cousin dans l'armée, il sait que ça ne lui plairait pas vraiment. Peut-être mécanicien, il adore bricoler sur sa moto, ce pouvait être un plan de carrière, il n'en avait aucune idée à vrai dire...

Après quelques minutes de marche, Yukon s'arrête. Il souffre et dès lors qu'il le confirme à voix haute, le serpent sent son cœur se briser. Ils l'ont cogné fort et sûrement avec un poing Américain... les connards ! Serrant les mâchoires un instant, il se radoucit en voyant Yukon se rapprocher. « J'suis là. Prends appui, oui. J'vais t'aider, prends ton temps. » dit le Fogarty en aidant l'autre à passer son bras autour de ses épaules tout en le tenant fermement. Fangs passe également son autre bras autour de la taille du tailleur en veillant à ne pas lui toucher les côtes. Il doit en avoir une de pété... Le destin vous réserve parfois de drôles de surprises et le lycéen est heureux d'avoir pu se rendre utile tout en faisant déguerpir les Ghoulies pour la soirée. Les voir traîner si près de chez lui ne le rassurait pas et il ferait en sorte que ça ne se reproduise pas...

D'un pas plus lent, les deux arrivèrent devant la maison de Yukon, une jolie baraque mais c'était facile de le penser quand on voit où vit Foggy... Il est heureux d'être arrivé. La maison semble déserte, les lumières sont éteintes et le serpent se demande si Alaska est là ou non. Il l'apprécie mais aimerait ne pas trop attirer l'attention ce soir. Les deux blessés passent la porte. « J'veux pas déranger hein... S'tu veux te reposer, j'peux rentrer... » dit-il, hésitant. Loin de lui l'idée de s'imposer, bien qu'il meurt d'envie que Yukon lui dise de rester avec lui.
©️ YOU_COMPLETE_MESS



Rule number One :
No Serpent stands alone
Voir le profil de l'utilisateur Yukon Bahnsen
Newbie

avatar

Âge : 21 ans.
Genre : Masculin
Occupation : Apprenti tailleur.
Quartier : Northside

Date d'inscription : 23/08/2018
Messages : 27
Points : 193
Avatar : Brandon Flynn
Multicomptes : Toni, Lou et Corazon
Crédits : Eilyam

#Mar 6 Nov - 16:52Message
Au final, je crois que je m’en fiche un peu que ces types le paie ou non.. Tout ce que je veux maintenant, c’est qu’ils me foutent la paix, et franchement, je donnerais presque tout ce que j’ai pour ne plus jamais les revoir. Enfin, j’ai donné mon adresse à Fangs. J’étais pas vraiment contre l’idée qu’il me raccompagne. j’avoue que même au fin fond de moi, peut être que je jubilais un peu.. Bah ouais, c’est pas tout les jours qu’un garçon beau comme lui à ce genre d’attention pour moi.
Enfin, j’ai hoché la tête à ce qu’il me disait ensuite ? Il a connu pire que cette petite blessure. Ouais je veu bien le croire en fait.. J’imagine que sa vie doit être mouvementée au vu de la veste qu’il porte. Enfin, je le juge pas là dessus, clairement je suis pas comme ça. Mais par contre, j’avoue que j’ai terriblement envie de lui poser un tas de question.. Mais je me retiens, après tout c’est sa vie peut être qu’il n’a pas envie de la raconter à un type comme moi. Enfin. On se mets à marcher, je suis un peu lent, enfin, pas trop non plus, mais j’avoue que comme le moindre de mes mouvement me fait un peu mal, j’ai tendance à ne pas me presser pour une fois.. Peut être aussi parce que je me dis qu’au pire, j’aurais un gentil serpent pour me protéger.. Enfin.. Je le forcerai pas à le fait hein ! « Oh oui, c’est vrai. » On en a pas parlé, mais en même temps, c’est pas comme si on avait vraiment parlé souvent ou quoi.. Puis, il ne me l’a pas demandé non plus, sûrement parce que ça n’a pas forcément quoi que ce soit de très intéressant. « T’attends pas à quelques chose de fou, je suis tailleur. » Voilà voilà. C’est pas un métier des plus passionnant pour la plupart des mec, d’ailleurs, c’est limite si les mecs n’ont pas plutôt tendance à se moquer de ce que je fais de ma vie, mais j’y peux rien, c’est une passion. « J’ai du aller chez une femme pour voir ce qu’elle voulait exactement pour sa robe de mariée.. » J’ai dit en souriant avant de tendre le bras pour fouiller dans ma poche et voir si j’avais bien toujours le papier où j’avais dessiné ce que la femme m’avait décrit. Et oui, c’est bon, je le sentais toujours. « Toi, tu fais quoi ? T’es au lycée encore ? »

Un faux mouvement peut être, mais d’un coup j’ai sentie une douleur aigue au niveau de mon torse et j’avais vraiment besoin de me tenir à lui. Alors je ai demandé et par chance, il a dit oui, alors je me suis appuyé contre lui et j’ai continué d’avancer, franchement, on commençait à voir le bout. Je voyais l’immeuble ou on vivait avec ma famille. Je crois qu’il y avait personne, bizarre. Enfin, en soit c’est pas bien grave. Enfin, je sais que Aska est chez une amie, mais je pensais que mes pères seraient là. « Non, viens, s’il te plait. » Je pense que ça serait pas du luxe qu’il m’aide un peu.. Puis, c’est pas comme s’il allait vraiment dérangé ou quoi, non ? Je me suis détaché de lui et j’ai passé ma main au niveau de mes côtes avant de me mettre à avancer assez rapidement pour rentrer dans mon chez moi. J’ai attrapé Fangs par le poignet et je me suis mis à avancer vers la salle de bain. « Je vais m’occuper de toi, comme promis. » Après tout, je lui ai dit que je le ferais, alors c’est la moindre des choses non ? J’ai adressé un sourire à Fangs avant de commencer par passer mes doigts au niveau de l’entaille sur son t-shirt. « Peut être que je pourrais essayer de te l’arranger.. » Son haut, après tout, je suis tailleur, je peux bien essayer de faire quelque chose.. Je pense pouvoir rattraper ça assez facilement. J’ai fini par enlever les habits que le brun portait, enfin, ce qu’il avait en haut, hein. Puis avant de penser à l’observer j’ai fouillé dans l’armoire de la pièce pour sortir de quoi soigner sa plaie. Puis.. putain.. quand j’ai reposé les yeux sur lui.. j’te jure j’ai cru mourir et le : « Putain. » Il est sorti tout seul. Mais putain, ouais. le mec il est mega beau quoi.. « Pardon. » J’ai dit avant de secouer la tête puis je me suis concentré sur ce que j’avais à faire. J’ai fait ça bien, le plus doucement possible pour ne pas lui faire mal, je m’applique quand même, c’est la moindre des choses. « Bon, franchement, j’dois quand même te le dire, t’es quand même super beau.. » J’ai dit en riant légèrement.
http://godhatesus.forumactif.com/t378-yukon-sweeter-than-sweet?nid=1#5062
Voir le profil de l'utilisateur Fangs Fogarty
Modo ¤ Boom baby !

avatar

Âge : 17 ans
Genre : Masculin
Occupation : Lycéen & Serpent à plein temps
Quartier : Southside

Date d'inscription : 29/05/2018
Messages : 39
Points : 255
Avatar : Drew Ray Tanner
Multicomptes : Jellybean Jones ♥
Crédits : Avatar & Signa : YOU_COMPLETE_MESS

Family is the most important


True love could be real with you


Ma fiche $$ Mes liens
#Dim 11 Nov - 1:35Message
A hero... Am I the one you deserve ?ft. YukonAprès une bataille perdue par les Ghoulies qui avaient osé s'aventurer sur un territoire qu'ils ne conserverait pas longtemps encore, Fangs s'était montré tel qu'il était, un gars bien qui déteste qu'on s'en prenne aux autres. Il avait beau avoir eu la frousse du siècle en se jetant sur les agresseurs, il était hors de question qu'il se dégonfle quand il s'agit de son quartier et des habitants qui se trouvaient là. Quand quelqu'un est dans les pattes d'un ghoulie, on rentre dans le tas, point barre ! Mais par chance, le brun était toujours armé de con couteau à cran d'arrêt et se sentait plus rassurer de savoir s'en servir sans mal. Il avait certes écopé d'un coup à l'estomac, mais rien de bien grave à première vue et son attention s'était reporté sur la victime qui se trouvait être Yukon, ce beau jeune homme rencontrer dans le bar gay où se rend parfois le serpent.

Il est vrai que le jeune homme était du coin, il le lui avait dit pendant que lui n'avait pas répondu véritablement, signifiant simplement qu'il connaissait Riverdale. Lui aussi y vivait mais il était alors hors de question de confier un tel secret pour celui qui pensait que son homosexualité en était un...
Apprenant les véritables raisons de la venue de son camarade dans ce coin si reculé de la ville et du Northside d'où il venait forcément pour ne jamais avoir croisé la route du serpent, Yukon annonça qu'il était tailleur et heureusement pour l'autre brun, il avait quelques notions de mode et tâchait d'être propre sur lui lorsqu'il sortait, bien que gardant ce look de rebelle en cuir et tatouages. « Oh ! c'est cool ! » Oui, ça l'était véritablement, car le beau gosse avait le loisir de se vêtir et de créer ce qu'il voulait. Fangs, lui, c'était plutôt dans le cambouis qu'il mettait ses mains lorsqu'il réparait ses bécanes, chacun son style de travaux manuels. « Toi, tu fais quoi ? T'es au lycée encore ? » Cette phrase n'avait rien de particulier que de faire la conversation, mais pour celui qui passait pour un enfant c'était quelque peu perturbant. Non pas qu'il se sente insulté ou outré d'être encore étudiant, diminué plutôt.. « Ouais. Enfin, j'finis bientôt et j'pourrais bosser au garage avec mon oncle. » marmonna-t-il comme s'il prouvait qu'il était un homme et pas juste un « lycéen ».

Quoi qu'il en soit, les deux hommes marchèrent jusqu'à la demeure du tailleur, soutenu par son camarade dans ses pas de plus en plus difficiles. Tantôt silencieux, Fangs essayait d'accompagner au mieux le blessé qui se traînait de plus en plus. Il avait dû être touché plus qu'il le laissait entendre et son air détaché ne trompait personne. Alors c'est d'un air désolé que Foggy voulait s'en allait, par crainte de le déranger et de croiser les parents de Yukon et surtout sa sœur, qui partageait son lycée.
Mais le grand insista et le tira par la main pour le faire entrer, passant rapidement dans le couloir pour rejoindre directement la salle de bain. Si on voyait la scène de l'extérieur, on aurait presque pu croire à deux amants qui cours se cacher dans l'intimité la plus totale pour s'abandonner l'un à l'autre. Si seulement...
Mais non, Fangs devait arrêter de penser à ça et se concentrer sur ce que lui disait son ami qui parlait de son t-shirt. « C'est gentil, mais t'embêtes pas. » Fogarty était toujours gêné qu'on lui porte de l'attention, lui qui aimait tellement se faire discret. Et pourtant, quand il connaît la personne, il est plus loquasse, bavard même. Il est un petit copain attentionné et un bon amant pour ce que ses exs lui ont dit. Mais les débuts d'une relation, qu'elle soit amicale ou amoureuse, c'est toujours compliquée et dans le cas présent, Yukon l'intimide vraiment.

Alors quand il lui retire son T-shirt, le serpent sent une chaleur dans son bas-ventre l'envahir et il déglutit difficilement. Il est là, debout dans cette salle de bain, torse nu devant un inconnu en soit. Sa peau au teint halé sublimée par les muscles saillants qu'il entretient avec attention. Un tatouage ornant son bras droit rappelant son appartenance au gang et quelques cicatrices par-ci par-là, dont la plus récent suintait encore. Pendant que Yukon prenait de quoi soigner la plaie dans l'armoire, lui baissa les yeux sur son ventre et constata que l'entaille était un poil plus profond que prévu mais rien de bien méchant non plus.
Ce qui tira le brun de la contemplation de sa plaie, ce fut la voix de son camarade et ce « putain ! » qu'il avait laissé échapper. Fangs releva les yeux vers son vis-à-vis en arquant un sourcil. Il n'avait pas compris réellement ce qui venait de se passer et se contenta de sourire à son excuse, le laissant s'installer pour passer le désinfectant sur la plaie. Yukon effleurait sa peau avec la gaze humide, son autre main posée sur la hanche du serpent qui n'était pas très à l'aise. Il n'osait même pas baisser les eux vers lui, l'image qu'il voyait dans le miroir suffisant à le faire partir dans de drôles de pensées. Pensées qu'il n'avait pas eu depuis longtemps.

Au bout de quelques instants, le tailleur brisa le silence en avouant trouver Fogarty très séduisant. Ce dernier sourit en captant alors le regard du brun. « Merci. J'fais de mon mieux. » plaisanta-t-il en comprenant alors que la réaction de Yukon était dû à sa vision de la musculature du lycéen qui était en bien foutu et le savait sans pour autant se vanter. Il en rougissait même. Devait-il tenter quelque chose et oublier tout ce qui les séparaient ? « T'sais... » commença Foggy en prenant la main du brun doucement. Plongeant ses yeux dans ceux de son soigneur, ce fut l'une des rares fois où le serpent se trouva une dose de courage nécessaire pour faire le premier pas. Il se pencha, rapprochant son visage de plus en plus, jusqu'à ce que leurs lèvres se frôlent, s'épousent dans un baiser d'une tendresse contrastant avec le gabarit imposant de Fangs.

Ce n'est que lorsqu'il se détacha de celui qui avait été l'objet de ses désirs dans ce bar, qu'il se rendit compte de son geste. Il avait tellement espéré pouvoir solder sa soirée par un baiser sans la présence d'Alaska, mais il avait imaginé que ce geste viendrait du tailleur. « Je... Pardon. » s'excusa-t-il en s'écartant de Yukon, se mordant la lèvre. « J'aurai dû te d'mander.. »
©️ YOU_COMPLETE_MESS



Rule number One :
No Serpent stands alone
Voir le profil de l'utilisateur Yukon Bahnsen
Newbie

avatar

Âge : 21 ans.
Genre : Masculin
Occupation : Apprenti tailleur.
Quartier : Northside

Date d'inscription : 23/08/2018
Messages : 27
Points : 193
Avatar : Brandon Flynn
Multicomptes : Toni, Lou et Corazon
Crédits : Eilyam

#Dim 11 Nov - 21:08Message
N’empêche je crois me souvenir qu’il m’avait pas dit qu’il vivait dans le coin. Enfin, en soit c’est pas bien grave, je crois pas non plus vraiment lui avoir demandé. Puis si ça se trouve, il avait juste pas vraiment envie de me le dire en fait. C’est vrai , je me dit qu’il ne pensait pas vraiment me revoir. Ou alors il en avait pas vraiment envie. Après tout, de base, c’était ma soeur qu’il était venu voir alors..
Enfin. Pour le moment, c’est avec moi qu’il est, et c’est moi qu’il aide et je lui en suis vraiment reconnaissant. Je pense que le trajet aurait été bien difficile sans lui? Je crois même que j’aurais du demander à quelqu’un de venir me chercher..
Mais la question ne se pose pas au final, et il me ramène chez moi. J’avoue que ça me gêne un peu mais je suis soulagé de pas me retrouvé seul,, surtout que je vais pas mentir, je suis quand même un peu flippé. J’ai hoché la tête quand il m’a dit qu’il était effectivement au lycée, en même temps, c’est un peu normal à 17 ans. La plupart des gens de cet âge y sont encore. « Dans un garage ? » Je vois. C’est totalement le genre de truc que je serais incapable de faire.. Honnêtement.. Je crois que je suis bien trop délicat pour ce genre de chose. Faut dire que j’aime vraiment pas me salir les mains, alors trifouillé des moteur de voiture et finir avec les mains noires… Non merci, mais vraiment..

On était quand même assez vite arrivé chez moi. Enfin, j’en pouvais clairement plus de marcher.. Puis une fois dans la salle de bain je lui ai proposé de m’occuper de son haut, mais il semblait pas en avoir envie. « Mh.. D’accord.. » Je le ferais quand même, je lui en ferais carrément en neuf, et il sera bien obligé de l'accepter quand je lui donnerais non ? Je lui enlève son haut, normal pour soigner une blessure sur son torse. Puis je commence simplement à prendre soin de lui. Je désinfecte la plaie et tenant légèrement le basané pour qu’il ne bouge pas? Franchement, j’ai vraiment, mais alors vraiment beaucoup de mal à ne pas juste pas mettre à baver sur lui, il est tellement beau, c’est dingue quand même.. Puis j’ai même fini par oser lui dire, chose dont je ne me serais jamais senti capable. « Ca se voit.. T’es vraiment.. Bien.. » Pour ne pas clairement lui dire qu’il est super bien foutu quoi. Enfin, j’allais continuer ce à quoi je m’atelais quand je l’ai entendu commencer une phrase, je l’ai regardé quelques secondes avant de regarder ma main qu’il avait prise quelques secondes avant d’à nouveau le regarder lui. J’avoue que j’étais un peu perdu. Et sérieux c’était encore pire quand j’ai senti ses lèvres sur les miennes. Attends quoi ? J’avais à peine eu le temps d’en profiter qu’il s’était détaché de moi. J’ai très lentement ouvert les yeux avant de papillonner des paupière. Je crois que j’étais encore un peu dans le bug. Je l’ai regardé quand il se redressait. J’ai secoué la tête quelques secondes et..
Attends, il m’avait vraiment embrassé ? J’avais vraiment trouvé ça cool en plus.. peut être parce que c’était la première fois que j’avais l'occasion d’embrasser un garçon. Puis ouais, même si j’en avait jamais douté, j’pouvais décidément pas dire que j’aimais pas les mecs.
Je me suis redressé pour lui faire face et à mon tour je me suis approcher de lui et après m’être demandé à peu près dix milles fois si c’était une bonne idée, je me suis avancé vers lui en me tenant légèrement les côte puis à mon tour j’approche mon visage de celui du plus jeune et l’embrasse délicatement, peut être un peu plus longuement, j’ai pas trop jaugé en fait. Quand je me suis détaché de lui je me suis retourné pour qu’il ne me voit pas rougir comme pas possible parce que vu comme j’avais chaud au joue, j’étais forcément rouge tomate. « Voilà, comme ça on est quitte. » J’ai simplement dit avant de me remettre à fouiller dans l’armoire à pharmacie pour lui mettre un petit quelque chose sur la plaie.
Franchement, je faisais de mon mieux pour rester calme, mais intérieurement, c’était totalement la guerre dans ma tête, ça partait dans tous les sens et je pense que dans l'immédiat j’étais juste incapable d’avoir la moindre pensée cohérente.
http://godhatesus.forumactif.com/t378-yukon-sweeter-than-sweet?nid=1#5062
Contenu sponsorisé

#Message
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» hero system
» "HERO IK" Le repaire de la Liche (1 à 2 joueurs)
» - [ Be my Hero ] - - PV -
» BLAKE & FAME ▷ Do you wanna be my hero ?
» changer de sprite du hero
FANGS ♦ I need a hero
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Design par 2981 12289 0 | Codages par 2981 12289 0 et YOU_COMPLETE_MESS