Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Suite au dernier évent, il y a quelques changements
n'hésitez pas à aller voir la chronologie et le contexte !
Si t'aimes le suspens, les surprises et que tu veux un RP en plus,
viens t'inscrire à la loterie RP, nous avons besoin de participants pour lancer les jeux ! ♥
N'hésitez pas à privilégier les groupes autres que Renegade,
ces derniers sont en surnombre par rapport au autres !

When you can't find the sunshine, be the sunshine. || Nevaeh
Voir le profil de l'utilisateur Midge Klump
Another Brick in the Wall

avatar

Âge : 17 ans
Occupation : Lycéenne et membre des Vixens
Quartier : Northside

Date d'inscription : 01/09/2018
Messages : 216
Points : 133
Avatar : Emilija Baranac
Multicomptes : Claire
Crédits : 2981 12289 0 (ava)

#Mer 19 Sep - 13:44Message

When you can't find the sunshine, be the sunshine.
Nevaeh & Midge

« Not knowing what it was, I will not give you up this time »
Je me faisais une joie d’aller passer la journée avec Moose mais encore une fois, il m’a fait savoir qu’il ne serait pas disponible tout de suite. J’avais dit aux filles que je ne pourrais pas sortir aujourd’hui à cause de ce rendez-vous et finalement je me retrouve toute seule. Je n’ose pas envoyer un message pour dire que mon copain m’a posé un lapin, ce serait trop la honte. Tant pis, j’irai faire du shopping toute seule, il est temps que je m’achète de nouveaux vêtements et ma mère m’a donné des sous pour ça.

J’enfile ma jupe préférée avec un haut chaud à col roulé. Le temps est frais et je sais ce que ma mère va dire si je ne me couvre pas. Je ne coupe pas à son discours habituel sur le fait qu’il faille faire très attention, de rentrer avant que la nuit ne tombe et que si je vois quelqu’un susceptible d’être la cagoule noire, je dois l’appeler directement. Si elle savait à quel point j’étais parano, elle n’aurait pas besoin de me faire la morale tous les jours.

« Ton père devrait arriver demain, pense à lui acheter quelque chose. »

Ce week-end est donc l’un des rares week-end durant lesquels mon père nous honore de sa présence. Je réponds d’un sourire à ma mère, elle sait très bien ce que je pense de papa et de sa façon d’être constamment absent comme ça. La bonne nouvelle serait qu’il vienne avec mes demi-frères, ce serait la seule bonne nouvelle du moment. J’attrape donc mon sac et je me mets en route pour le centre commercial.

Avec la chance que j’ai, je suis certaine que je vais tomber sur quelqu’un du lycée et il faudra que je trouve une excuse pour justifier ma solitude. Ce n’est pas que ça me pose vraiment problème, je suis surtout embêtée parce que Moose n’est pas disponible pour moi et parce que quand on est une Vixen, il y a une certaine image à préserver. Je vais donc m’asseoir à un café pour commencer, me laissant le temps de réfléchir aux magasins que je vais faire. Il n’y a pas d’événement spécial à venir, mais je commence à en avoir marre de mettre toujours les mêmes vêtements, j’ai besoin de neuf et surtout, j’ai besoin d’acheter des vêtements d’une taille en dessous. Je ne veux plus avoir à remettre ces chiffons que je mettais quand j’étais en surpoids. C’est ma hantise.

Je parcours les réseaux sociaux en attendant mon café et je tombe sur le profil de cette femme que j’admire, cette femme qui donne pas mal de conseil. Elle a été d’une grande aide quand j’étais au plus mal et j’aimerais vraiment lui ressembler. Je souris bêtement, rêvant d’être capable d’avoir cette confiance en moi et je range mon téléphone lorsque le barrista me tend mon café. Je lève la tête et c’est là que je la vois. C’est fou ce que le hasard peut faire parfois. Je cligne des yeux, persuadée de me faire des idées, la jeune femme est censée vivre en Floride mais je ne vois pas qui ça pourrait être. Je m’avance vers elle et, discrètement, je lui tape sur son épaule pour attirer son attention.

« Nevaeh ? Nevaeh Baker ? C’est vous ? »

(c) DΛNDELION
Voir le profil de l'utilisateur Nevaeh Baker
Modo ☾ dove & grenade

avatar

Âge : 28 ☾
Occupation : Spa praticienne ☾ Coach de vie , humaniste ☾ boxe
Quartier : Northside

Date d'inscription : 16/09/2018
Messages : 664
Points : 817
Avatar : Yulia ☾ Enrickie
Multicomptes : Love game gold member ; Aura ☾ Poupée russe ; Alaska

#Dim 23 Sep - 17:38Message
 

when you can't find the sunshine,

be the sunshine

 
Nevaeh Baker  ϟ  Midge Klump .

Prendre ses marques. C'est là l'objectif du jour. Je suis passée plus tôt à mon Spa pour vérifier que tout était bien en place. J'avais passé des entretiens, pour le moment malgré la taille imposante, les nombreux services, l'aspect luxueux et les produits haut de gamme, j'étais la seule à faire des prestations. J'avais tout fait pour que les lieux soient parfaits à mon arrivée. Ce qui pourrait être un gouffre financier pour d'autres, n'est qu'un tremplin pour moi. J'ai déjà eu plusieurs rendez-vous, mais tout deviendra plus mouvementé d'ici la semaine prochaine, le temps que le bouche à oreille fasse son travail, le temps que je m'occupe davantage de la publicité aussi, du partage.

Cela dit je n'y suis plus, pour le moment je veux tenter d'apprendre à connaître cette ville qui m'accueille les bras ouverts, sans doute parce que ça risque de leurs apporter un peu de monde, mon affaire, ils ne vivent pas de beaux jours, il faut savoir relativiser. J'imagine. Je me retrouve donc au centre commercial, ce n'est pas tant éloigné de mon lieu de travail ou bien de mon appartement. Je prends le soleil, malgré ce temps glacé. Il fait encore beau pour les habitants de Riverdale, alors je n'ose pas imaginer l'hiver qui m'attend. Je n'ose absolument pas l'imaginer, rien que cette pensée me décroche un frisson alors que je rentre dans un café, allant m'installer à une table de façon tout à fait aléatoire, un peu loin du bar et de l'entrée, histoire d'être au mieux éloignée des divers bruits. Je commande un double expresso, et regarde le serveur se diriger vers le bar, où on vient de donner son café à une jeune fille. Je prends mon agenda sans m'attarder sur la scène plus longtemps, puis je regarde un peu quand est-ce que j'aurai à nouveau du temps libre, je dois à tout prix combler les vides, si je reste seule sans occupation trop longtemps je risque juste de péter les plombs. Je dois m'inscrire à la boxe, tiens, prochaine étape de la visite j'imagine.

Connexion mauvaise. Superbe ville. Je me lève de ma table pour me diriger vers le bar, pour pouvoir demander le code de la wi-fi, puis j'attends qu'on aille me le noter tranquillement. Jusqu'à ce que je sente une tape sur mon épaule. Je me retourne immédiatement, surprise que quelqu'un connaisse mon nom. Certes j'ai l'habitude, mais je ne m'attendais pas à ce qu'on me connaisse à Riverdale. Je souris immédiatement, avant de lever mes mains tout en levant les yeux au ciel.

« C'est bien moi ! »

Un rire m'échappe alors que je lui tend ma main, son visage me dit quelque chose mais je ne saurai dire d'où. Peut-être quelqu'un sur les réseaux sociaux, sans doute. Je ne vois pas une autre option.

« Et le nom de cette jolie demoiselle ? »

Je lui serre doucement la main alors que le serveur revient en me tendant un papier. Il contient donc les coordonnées wi-fi. Je le remercie avant de me retourner à nouveau vers la jeune fille. Elle a un café, elle me connaît, elle comptait sans doute bien rester alors d'un ton toujours chaleureux et sans perdre ce sourire arboré d'un rouge à lèvre, je finis par reprendre la parole.

« Tu veux t'installer à ma table ? Enfin, si tu n'attend personne bien sûr ! »






Heaven backwards
never wore so well that name, coz' i'm living hell~ byendlesslove.
http://godhatesus.forumactif.com/t453-nevaeh-sunshine-gal-feels-like-frozen#7281http://godhatesus.forumactif.com/t455-nevaeh-heaven-backwards-living-hell
Voir le profil de l'utilisateur Midge Klump
Another Brick in the Wall

avatar

Âge : 17 ans
Occupation : Lycéenne et membre des Vixens
Quartier : Northside

Date d'inscription : 01/09/2018
Messages : 216
Points : 133
Avatar : Emilija Baranac
Multicomptes : Claire
Crédits : 2981 12289 0 (ava)

#Lun 1 Oct - 22:02Message

When you can't find the sunshine, be the sunshine.
Nevaeh & Midge

« Not knowing what it was, I will not give you up this time »
J’ai toujours cette petite boule au ventre quand je m’adresse à quelqu’un sans savoir si ça va la déranger ou non. C’est encore pire lorsqu’il s’agit d’une personne que j’admire et, Nevaeh Baker, je l’admire beaucoup. Elle est un modèle pour moi, une inspiration au quotidien. Je n’arrivais déjà pas à croire le jour où elle m’a répondu en DM sur les réseaux sociaux mais alors là, la voir en chair et en os à Riverdale, c’était un peu surréaliste. Elle confirme donc être Nevaeh même si je n’avais pas réellement de doute. Elle me demande mon nom et, tentant de ne pas bégayer, je lui réponds.

« Midge Klump, je vous suis sur les réseaux sociaux. On a déjà eu l’occasion d’échanger, mais vous devez le faire avec beaucoup de vos followers. »

Je lui serre donc la main qu’elle me tend. Le serveur arrive donc pour donner un papier à la jeune femme. Je ne sais pas trop quoi lui dire lorsqu’elle me propose de venir à sa table. J’ai envie de lui dire oui, après tout je n’attends personne vu que Moose m’a laissée tomber pour la journée.

« Eh bien… »

Je n’ai pas le temps de dire quoique ce soit que mon téléphone se met à sonner, c’est Moose. Il me dit encore une fois qu’il ne pourra vraiment pas se libérer de tout le week-end. Je tente de garder mon calme mais à force, je n’ai vraiment plus l’impression d’être sa copine. Je ne suis pas une exclusivité mais un peu d’attention, ça ne me ferait pas de mal de temps en temps. Je perds donc légèrement mon sang froid et je réponds à mon copain.

« T'es chiant sérieusement, genre vraiment chiant parfois, et si je te le dis c'est vraiment parce que je t'aime bien... Je t'aime bien mais t'es chiant ! »

Je lui raccroche au nez, juste avant de me rendre compte que j’ai dit ça devant l’influenceuse. Je porte ma main à ma bouche, me rendant compte de ma boulette mais en vérité, ça fait du bien parfois de lâcher ce qu’on a sur le cœur.

« Oh… Navrée que vous ayez entendu ça… C’était mon copain. L'amour c'est comme le vélo c'est casse gueule, c'est pas pour rien que Love à l'envers ça fait Vélo… »

Je tente de rattraper le coup et puis bon, Moose sait bien que ce n’était pas méchant mais il comprendra que je n’apprécie pas d’être mise de côté comme ça alors qu’il m’avait fait la promesse d’être là pour moi. Surtout un week-end durant lequel mon père vient à Riverdale.

« Donc je disais, oui, je veux bien, avec plaisir ! »

On se met à la recherche d’une table libre et on s’assoit. Je prends une gorgée de mon café avant de questionner Nevaeh.

« Qu’est-ce que vous faites dans une petite ville comme Riverdale, si ce n’est pas indiscret ? »

J’avoue être pas mal curieuse à ce sujet, c’est assez surprenant de la voir par ici. Déjà, il fait froid ici comparé à la Floride et en plus ce n’est qu’une petite ville ici, il n’y a rien de bien intéressant.

(c) DΛNDELION
Voir le profil de l'utilisateur Nevaeh Baker
Modo ☾ dove & grenade

avatar

Âge : 28 ☾
Occupation : Spa praticienne ☾ Coach de vie , humaniste ☾ boxe
Quartier : Northside

Date d'inscription : 16/09/2018
Messages : 664
Points : 817
Avatar : Yulia ☾ Enrickie
Multicomptes : Love game gold member ; Aura ☾ Poupée russe ; Alaska

#Dim 14 Oct - 23:34Message
 

when you can't find the sunshine,

be the sunshine

 
Nevaeh Baker  ϟ  Midge Klump .

C'est en commençant à entendre la conversation téléphonique de la demoiselle que je me dis qu'elle attendra visiblement personne, pas aujourd'hui, ou pas de suite en tout cas. Les histoires d'amour de jeunes.. Une insouciance qui me manque un peu. Elle semble cela dit gênée que j'ai pu assister à ce petit moment où elle est partie en vrille avec son petit ami. Elle filerai au rouge tomate que ça ne m'étonnerait même pas, cela dit, dans le plus grand calme, je la rassure en lui disant que ça n'est rien.

« Ne t'en fais pas, ça arrive à tout le monde les disputes Midge ! »

Je me souviens d'elle, ça n'est pas totalement précis dans ma tête, dans mes souvenirs, mais un élément m'a fait tilter. On a dut discuter, et même si je réponds à quelques followers, il est rare que ça soit une conversation, même si je fais de mon mieux, je n'arrive pas à être là à 100% pour tout le monde. Surtout depuis le drame. Peu importe. On rejoint la table que j'avais prise avant de venir demander le code de la wi-fi, puis je m'installe en compagnie de la jeune fille. C'est rare que je puisse passer un moment avec quelqu'un qui me suit sur les réseaux, mais je pense que là, dans cette petite ville où je ne connais personne, et où personne ne doit me connaître, ça ne peut que me faire du bien. Espérons que ça soit un sentiment partagé. Je prends une gorgée de mon café avant de regarder Midge suite à son interrogation. Je dois avouer que dévoiler toute l'histoire serait pour moi trop risqué, je n'ai pas réellement envie que l'on sache les raisons de ma venue ici, enfin, du moins les vraies raisons. L'idée qu'on me prenne pour un animal blessé ne m'enchante pas du tout. Je conserve ce sourire bienveillant, et je regarde autour de nous, pour ensuite reporter mon attention sur l'adolescente.

« Je viens d'emménager ici, à vrai dire, j'ai ouvert mon centre de bien-être pas trop loin d'ici, du coup me voilà ! Donc tu me suis sur les réseaux..! Tu dois te dire que c'est fou de quitter Miami. »

J'échappe un rire avant de reposer ma tasse sur la table. Je n'ai jamais partagé de photos de ma fille sur les réseaux, même si les gens savaient que j'en avais une, personne ne l'avait jamais vu. J'ai toujours souhaité qu'elle soit en dehors de ça. Ainsi, aujourd'hui l'absence de sa bouille n'est pas suspecte, non, personne ne sait ce qui s'est passé, et ça me rend peut-être davantage folle que l'on continue à me questionner sur elle, mais je n'ose pas en parler. Heureusement ça n'est pas si fréquent. Mon ami comprend mieux pourquoi je pète les plombs la majeure partie du temps, personne n'est au courant si ce n'est « la famille » à qui je n'adresse pas un mot, et les quelques « proches » que j'avais. Je dois maintenir le rêve pixelisé que j'ai tissé. Garder le filtre de la vitre sans tain. Conserver cette idée de vie remplie de strass et de paillettes.

Eprise d'une certaine générosité je finis par reprendre la parole, pour proposer quelque chose à cette demoiselle. Elle n'attend personne, je dois m'occuper, et on a déjà eu l'occasion de se parler, même s'il faudrait que je retrouve ce que l'on s'est dit.. Ca doit dater d'un petit moment.

« Dis-moi, est-ce que tu es partante pour faire quelques boutiques avec moi ? J'avais envie d'une nouvelle paire de chaussures à talon, tu pourrais me donner ton avis ? Et j'adorerai t'aider à en trouver aussi. A mon sens on a jamais assez de paire de chaussures. Ou de chapeaux. »






Heaven backwards
never wore so well that name, coz' i'm living hell~ byendlesslove.
http://godhatesus.forumactif.com/t453-nevaeh-sunshine-gal-feels-like-frozen#7281http://godhatesus.forumactif.com/t455-nevaeh-heaven-backwards-living-hell
Voir le profil de l'utilisateur Midge Klump
Another Brick in the Wall

avatar

Âge : 17 ans
Occupation : Lycéenne et membre des Vixens
Quartier : Northside

Date d'inscription : 01/09/2018
Messages : 216
Points : 133
Avatar : Emilija Baranac
Multicomptes : Claire
Crédits : 2981 12289 0 (ava)

#Lun 15 Oct - 12:39Message

When you can't find the sunshine, be the sunshine.
Nevaeh & Midge

« Not knowing what it was, I will not give you up this time »
D’entrée de jeu, la situation avait été gênante. Ce coup de fil m’avait mise hors de moi et mes paroles avaient dépassé mes pensées. Tout ce que j’avais dit à Moose, bien que ce ne soit pas non plus des paroles horribles, c’était sorti tout seul. J’avais donc présenté mes excuses à Nevaeh, elle devait me trouver bizarre bien qu’elle affirmait le contraire. Je pense que c’était principalement pour se montrer polie.

On finit par aller s’asseoir à une table pour déguster nos boissons chaudes et je ne peux m’empêcher de la questionner sur ce qu’elle fait ici, à Riverdale. C’est un choix assez particulier, personne ne dira le contraire, surtout avec tout ce qu’il se passe en ce moment, j’espère que quelqu’un l’a mise au courant que le Southside n’est pas vraiment de tout repos. La jeune femme m’explique donc qu’elle vient d’emménager par ici. Mes yeux s’écarquillent, même si c’est quelque chose que ma mère a fait avec moi, on n’a pas quitté la Floride nous, mais Chicago. Elle ajoute aussi avoir ouvert un centre de bien-être et ça, pour le coup, c’est intéressant, c’est probablement la seule chose qui manquait à Riverdale.

« C’est vrai que j’ai du mal à comprendre comment on passe de Miami à Riverdale… Encore, quitter Chicago comme je l’ai fait, on ne perd pas grand-chose… Ça va vous changer ! En tout cas, le centre de bien-être, c’est une très bonne chose, je crois que c’est ce qu’il manquait à Riverdale, avec tout ce qu’il s’y passe… »

Elle sait. Elle sait forcément, y a quelqu’un qui a dû la mettre en garde. Je ne veux pas être celle qui lui parle de la Cagoule Noire. Des Ghoulies, peut-être, mais pas de la Cagoule. Le choix de Riverdale reste un mystère, mais elle a probablement ses raisons, tout comme ma mère avait les siennes. Peut-être qu’elle a grandi ici, peut-être qu’elle a de la famille, une amie, ou simplement elle roulait dans le coin et elle s’est dit que c’était la ville idéale pour ouvrir un centre de bien-être. Je ne sais pas, mais je ne veux pas l’assommer de questions, la pauvre. Je me souviens quand je suis arrivée et que tout le monde me demandait pourquoi j’avais quitté Chicago. C’était… gênant parce que je ne savais pas quoi dire.

Alors que je bois une gorgée de mon café Nevaeh me demande si je suis partante pour faire quelques boutiques avec elle. Encore une fois, je suis assez surprise qu’elle me propose ça mais ça me fait plaisir.

« Eh ben, je venais justement ici pour faire les boutiques. J’essaierai d’être de bon conseil ! Généralement, j’accompagne toujours mes amies pour les aider à choisir leurs vêtements. Je cherche une jolie robe pour l’hiver, moi, je n’ai plus rien à me mettre. »

Hors de question de perdre du temps alors je me lève assez rapidement de ma chaise et, en faisant un pas, je ne vois pas la flaque d’eau au sol sur laquelle je glisse immédiatement. Je perds l’équilibre pour finalement me casser la gueule et atterrir sur Nevaeh.

« Oh, pardon, je suis confuse, je suis vraiment, vraiment maladroite… Je crois que ce n’est vraiment pas ma journée, je suis vraiment désolée… »

Par chance, je n’avais pas encore pris mon café dans mes mains et je ne l’ai donc pas renversé, ça aurait été vraiment la honte et je crois qu’elle aurait trouvé quelqu’un d’autre pour la conseiller en chaussures. Je me relève donc sans attendre.

« Je suis vraiment confuse, je n’avais pas vu cette flaque d’eau… »

Ressaisis-toi, Midge. Ce n’est vraiment pas mon genre d’être aussi stupide, maladroite. J’ai l’impression que tout ce qu’il se passe en ce moment, avec Moose qui n’est jamais présent pour moi, ça m’affecte énormément. Et le fait que papa vienne demain, ça a le don de m’angoisser aussi. Elle est où la Midge pétillante ? Je ne sais pas. Vivement que tout aille mieux dans ma tête pour ne plus passer pour la cruche de service.

(c) DΛNDELION
Voir le profil de l'utilisateur Nevaeh Baker
Modo ☾ dove & grenade

avatar

Âge : 28 ☾
Occupation : Spa praticienne ☾ Coach de vie , humaniste ☾ boxe
Quartier : Northside

Date d'inscription : 16/09/2018
Messages : 664
Points : 817
Avatar : Yulia ☾ Enrickie
Multicomptes : Love game gold member ; Aura ☾ Poupée russe ; Alaska

#Dim 21 Oct - 17:58Message
 

when you can't find the sunshine,

be the sunshine

 
Nevaeh Baker  ϟ  Midge Klump .

La jeune fille semble surprise. Je pense que ça l'aurait moins choquée que je finisse dans une petite ville sans problèmes en plein milieu du Wyoming, que dans cette chère ville de Riverdale dans laquelle, comme elle le laisse entendre, se passe pas mal de choses en ce moment. Je suis au courant pour chacune des choses que le cours de la vie fait subir à Riverdale et à ses habitants. Je suis au courant pour les Ghoulies, pour les Serpents, pour la Cagoule Noire, je suis au courant pour l'histoire tragique qu'il y a eu par rapport à un jeune dénommé Jason Blossom. Il était hors de question pour moi de me retrouver dans une ville sans en savoir les événements, surtout quand ils ont une telle ampleur. Oui, j'aurai pu fuir, oui j'aurai pu jeter mon dévolu ailleurs, mais il y avait cet homme. La seule âme qui m'était chère. C'est la seule chose qui me rattache à cette ville. Je ne vais pas non plus le lui dire, je ne lui dirai ni que je n'ai plus de famille, ni que j'ai un ami ici, autant rester sur ce que j'ai dis, autant penser que la seule raison que j'ai d'être là c'est une ville aléatoire et l'ouverture de mon affaire. Finalement la jeune fille a l'air plutôt emballée à l'idée de faire une session shopping, ce qui me ravie, puisque si je peux lui faire plaisir par ma simple présence et découvrir les boutiques du coin avec une compagnie aussi douce que la sienne je ne vais pas reculer, au contraire. Je reprends ma tasse de café afin de terminer ma boisson tandis que Midge se lève pour montrer davantage son enthousiasme. Sauf que..

Sauf que ça ne se passe pas comme prévu, au contraire, elle glisse sur quelque chose, je n'ai pas vraiment le temps de voir quoi puisqu'elle finit par me tomber dessus. Par chance elle n'avait pas sa boisson en main, mais par malchance moi oui. Je crois qu'elle ne l'a pas remarqué parce que j'ai contenu autant que j'ai pu l'expression de douleur qui aurait pu apparaître directement suite à la chaleur de la boisson qui venait de me tomber dessus. Ma veste est définitivement ruinée, je me relève aussi pour pouvoir prendre des serviettes au bar et je retire ma veste pour essuyer au mieux son tissu.

« Ce n'est rien.. Ne t'en fais pas. Ca me donne une raison d'en acheter une nouvelle, non ? »

Dépensière. Oui, à 1000%. Je ne peux jamais me retenir d'acheter de nouvelles pièces, de nouveaux bijoux, je pense que je vais avoir du mal quand toutes mes affaires seront arrivées chez moi. Je suis passée d'une maison immense à un appartement, certes, luxueux, immense, mais toujours plus petit que mon ancien habitat. J'ai logé longtemps dans un hôtel à Miami, mais mes affaires était pas avec moi, ça ne pouvait pas rentrer, non. Je récupère ma veste sans pour autant la mettre, je n'aurai pas froid bien longtemps après tout. Mon sourire apparaît à nouveau, puis je pose ma main sur l'épaule de la demoiselle une fois que mon sac est à mon épaule.

« Allez, tu n'aura qu'à te faire pardonner.. En me donnant ton avis sur ma nouvelle veste et puis.. Sur ces fameuses chaussures. Enfin tu peux aussi venir au spa si tu t'en veux beaucoup beaucoup.. »

Je ne veux pas qu'elle se sente coupable, alors je lève les yeux au ciel avant de rire puis je sors du café avec elle en direction de la première boutique qui saura attirer notre regard.

« Ne t'en fais vraiment pas, ça arrive, je sais bien ce que c'est. Je vais faire au mieux pour que ta journée se déroule mieux, d'accord ? »

La seule envie que j'ai, c'est de ramener le sourire sur le visage de cette jolie demoiselle, elle a l'air à bout, sans doute que la situation de la ville n'arrange rien. Et puis ce petit ami, on en parle ? Ca me désole que les adolescents ne soient pas capables de voir à quel point des mots ou des actions, ou bien même des non-actions, peuvent peser lourds sur les autres. Je ne préfère même pas qu'il finisse par se pointer, il risquerait de ne pas apprécier ma leçon de morale.






Heaven backwards
never wore so well that name, coz' i'm living hell~ byendlesslove.
http://godhatesus.forumactif.com/t453-nevaeh-sunshine-gal-feels-like-frozen#7281http://godhatesus.forumactif.com/t455-nevaeh-heaven-backwards-living-hell
Voir le profil de l'utilisateur Midge Klump
Another Brick in the Wall

avatar

Âge : 17 ans
Occupation : Lycéenne et membre des Vixens
Quartier : Northside

Date d'inscription : 01/09/2018
Messages : 216
Points : 133
Avatar : Emilija Baranac
Multicomptes : Claire
Crédits : 2981 12289 0 (ava)

#Mar 23 Oct - 1:04Message

When you can't find the sunshine, be the sunshine.
Nevaeh & Midge

« Not knowing what it was, I will not give you up this time »
Miss Catastrophe, c’est comme ça que ma mère m’appelait quand j’étais plus jeune. J’ai toujours été un peu maladroite. Bon, pas au point de me casser la figure constamment et d’enchaîner les bourdes sans répit, mais c’en était pas loin. Les choses ont changé avec le temps mais je ne peux que constater que finalement, il me reste encore des petits moments de maladresse. Je m’en veux vraiment que ce soit tombé sur Nevaeh, je crois que je suis encore toute remontée contre l’absence de Moose et du coup, je ne fais pas attention à ce que je fais. En fait, je n’avais même pas vu que la boisson de la jeune femme s’était renversée sur elle. Elle ne perd pas de temps pour aller chercher des serviettes pour tout essuyer alors que moi, je suis là, plantée comme une plante verte, mes deux mains sur la bouche tellement je suis honteuse de ma bêtise. Si je bouge, je vais empirer les choses, je le sens.

La jeune femme sait vraiment comment rassurer les autres. Elle me dit que ce n’est rien mais je sais que ça ne l’est pas vraiment. Bon, c’est vrai que ça lui donne une excuse pour en acheter une nouvelle mais on sait toutes que même si on veut quelque chose de nouveau, il y a des vêtements auxquels on tient beaucoup, même s’ils sont déchirés, troués ou délavés. J’espère que ce n’est pas sa veste fétiche, parce que ça la foutrait mal.

« Oui en effet, c’est une bonne raison ! »

Je ne veux pas insister sur mes excuses, ça ne ferait que me faire passer pour la Midge assez lourde que je suis depuis quelques temps. Finalement, tout rentre dans l’ordre et on se met en route pour aller faire les magasins. La jeune femme me suggère, pour me faire pardonner de lui donner mon avis sur sa future nouvelle veste ainsi que pour ses chaussures. J’acquiesce, et elle ajoute même que je pourrais venir dans son SPA.

« Ah ça, je ne peux pas dire non ! Je rêve d’un spa depuis des mois ! »

Il faudra juste trouver l’argent quelque part mais je suis sûre que je pourrais convaincre Cheryl de nous organiser une journée entre Vixens au spa de Nevaeh. Ça lui ferait de la bonne pub et parmi les membres des Vixens, il y en a qui ont de sacré moyens et qui pourraient facilement devenir des clients habituées.

« Je tenterai de convaincre mes amies de venir ! »

Ce qui est incroyable c’est que j’ai beau avoir ruiné sa veste, la jeune femme s’efforce de vouloir trouver une solution pour que ce soit ma journée qui se passe bien. Il n’y a pas de doute, c’est bel et bien la Nevaeh que je connais des réseaux sociaux. On arrive finalement devant l’une des boutiques où ils vendent de super chaussures.

« On essaye ici ? C’est un peu élevé niveau prix, mais c’est de la bonne qualité, qu’est-ce que vous en dîtes ? »

Je m’aventure entre les rayons formés par les montagnes de cartons sur lesquelles sont posées les paires de chaussures. Il y en a pour toutes les couleurs, tous les styles, toutes les tailles, c’est vraiment le paradis pour les pieds.

« Vous cherchez quel style ? Perso je ne porte que très rarement des escarpins, en ce moment, j’aime plutôt les bottines, c’est plus confortable et moins dangereux quand tu connais les hivers que l’on a par ici… »

Marcher avec des talons aiguilles dans la neige ? Très peu pour moi. Pourtant, je trouve ces chaussures magnifiques mais au prix auquel c’est vendu, si c’est pour les sortir deux jours par an, ce n’est pas rentable pour moi. Alors que je déambule entre les chaussures, j’en profite pour continuer à en savoir un peu plus sur la nouvelle vie de Nevaeh.

« Vous avez déjà pas mal de clients à Riverdale ? Vous arrivez à vous faire de la pub et à vous entendre avec les gens de l’entourage ? »

(c) DΛNDELION
Voir le profil de l'utilisateur Nevaeh Baker
Modo ☾ dove & grenade

avatar

Âge : 28 ☾
Occupation : Spa praticienne ☾ Coach de vie , humaniste ☾ boxe
Quartier : Northside

Date d'inscription : 16/09/2018
Messages : 664
Points : 817
Avatar : Yulia ☾ Enrickie
Multicomptes : Love game gold member ; Aura ☾ Poupée russe ; Alaska

#Dim 4 Nov - 22:29Message
 

when you can't find the sunshine,

be the sunshine

 
Nevaeh Baker  ϟ  Midge Klump .

On finit par marcher dans la galerie, et la jeune demoiselle semble plutôt enchantée à l'idée de pouvoir venir passer un moment de détente au Venice, ce qui ne peut pas me déplaire. Bien que je ne sois pas à plaindre en terme de ressources bancaire, il faut tout de même rentabiliser les dépenses faites pour ouvrir ce joli centre de bien-être. Midge finit même par me dire qu'elle essaiera de convaincre ses amies, c'est vrai que ça ne serait pas mauvais non plus. J'ai hâte de voir comment mes affaires se dérouleront, et je serai ravie de pouvoir compter la demoiselle parmi mes clientes. Quand j'étais un peu plus jeune je faisais souvent des sorties au spa avec mes amies, autant dire que c'est le genre de moment qui fait du bien à n'importe qui, ça n'est d'ailleurs pas pour rien qu'avec la situation de la ville, je l'ai ouvert à un moment idéal. Cela dit il n'y a rien de mal à ça, je ne dirai pas que je construis ma fortune sur le malheur des gens non plus.

« J'ai hâte que tu me fasse l'honneur de ta venue ! Dis-moi. Tu es lycéenne j'imagine ? »

Je ne connais pas la demoiselle, même si on a pu converser par le passé, autant construire une relation qui dépasse des messages derrière un écran à présent. Je suis là, elle est là, c'est le temps de rendre réalité des mots que j'ai pu déjà échanger avec elle. On pourrait peut-être penser que j'aurai surtout besoin de me faire des amies de mon âge, mais ça m'est un peu égal, si je peux avoir une petite alliée dans ce nouveau monde de fou que j'ai choisi, je ne ferai pas la fine bouche. On fini par arriver devant une boutique. « On essaye ici ? C’est un peu élevé niveau prix, mais c’est de la bonne qualité, qu’est-ce que vous en dîtes ? » Je hoche la tête avant de sourire, on trouvera sans doute ce qu'il faut dans ce magasin, je la suis sans broncher, le prix est souvent gage de qualité, je vérifierai par moi-même dans tous les cas. Je suis assez perfectionniste, encore plus quand je dois mettre de l'argent dedans, dépensière, oui, mais une bonne dépensière. Midge semble regarder des bottines, et elle finit par m'interloquer en parlant de ces dernières aussi. « Vous cherchez quel style ? Perso je ne porte que très rarement des escarpins, en ce moment, j’aime plutôt les bottines, c’est plus confortable et moins dangereux quand tu connais les hivers que l’on a par ici… » C'est une sorte de baffe de vérité que je me prends à ce moment là. Moi qui espérait qu'il ne pouvait pas faire plus froid, enfin, je le savais, qu'il ferait froid, mais je crois que j'en étais pas tant consciente jusque là.

« C'est vrai.. Bon sang. Je crois que plus de la moitié de mes chaussures ne match pas avec le temps qu'il va faire. Je crois que c'est la seule chose pour laquelle je ne m'étais pas préparée. Toi qui connais le coin.. Et qui connais aussi mon genre de vêtements ou autre, je sais que tu pourra me conseiller, je te laisse carte blanche, d'accord ? C'est le moment de tester la plus mignonne de mes abonnées ! »

Bien entendu je pourrais trouver par moi-même, mais ça peut être assez sympa, en plus elle saura toujours  mieux que moi le genre de chaussures que l'on doit porter lors des hivers à Riverdale. C'est vrai. Je ne me suis pas préparée à ça. Je regarde les bottines devant lesquelles la jeune fille se tient puis je lui offre un doux sourire.

« En ce qui concerne mes clients.. Oui j'en ai quelques uns déjà. C'est plutôt pas mal pour un début. Mh, j'ai un ami ici. Sinon.. Je n'ai pas encore rencontré grand monde, mais en tout cas le peu que j'ai vu m'a semblé quand même sympathiques. Malgré tout ce qui se passe.. »

Elle sait. Elle est jeune et elle vit dans tout ce boucan. Je trouve ça terrible, que des jeunes aient à vivre de telles choses. J'espère bien qu'elle n'a aucun soucis avec tout ces gangs, qui sait, elle pourrait aussi en faire partie que je ne le saurai même pas. Cela dit, c'est un fait, elle vit dans cette ville, où il y a eu des meurtres, où il y a une guerre de gangs aussi. Je soupire un instant, puis je reprends mon sourire, parce que c'est ce qu'il faut à cette jeune fille. A ces habitants. Un sourire. Des rires. De bons moments. De l'espoir.






Heaven backwards
never wore so well that name, coz' i'm living hell~ byendlesslove.
http://godhatesus.forumactif.com/t453-nevaeh-sunshine-gal-feels-like-frozen#7281http://godhatesus.forumactif.com/t455-nevaeh-heaven-backwards-living-hell
Voir le profil de l'utilisateur Midge Klump
Another Brick in the Wall

avatar

Âge : 17 ans
Occupation : Lycéenne et membre des Vixens
Quartier : Northside

Date d'inscription : 01/09/2018
Messages : 216
Points : 133
Avatar : Emilija Baranac
Multicomptes : Claire
Crédits : 2981 12289 0 (ava)

#Ven 9 Nov - 13:58Message

When you can't find the sunshine, be the sunshine.
Nevaeh & Midge

« Not knowing what it was, I will not give you up this time »
Je ne peux pas dire non lorsqu’elle me suggère de passer à son Spa un de ces jours. Je crois que c’est vraiment ce dont j’ai besoin depuis quelque temps et ça fera du bien à tout le monde, c’est certain. Avec les filles de Vixens, ça ne peut qu’être un succès. On se donne tellement à fond dans nos entraînements qu’on devrait s’organiser une séance détente au Spa au moins une fois par mois. Nevaeh dit avoir hâte que je vienne la voir sur son lieu de travail puis elle me demande si je suis lycéenne.

« Oui, je suis lycéenne, à Riverdale High, comme la plupart des jeunes de la ville à vrai dire. Il y avait un lycée dans le Southside, mais il a fermé. »

On s’embarque alors dans cette virée shopping. C’est ce que j’avais prévu de faire depuis le départ après tout, donc je suis encore plus heureuse de pouvoir faire du lèche vitrine et même essayer pour finalement peut-être acheter en compagnie de Nevaeh. Toute seule, c’est vraiment ennuyeux, je ne sais jamais si une tenue est vraiment faite pour moi, les miroirs des magasins sont tellement déformants et la lumière n’est tellement pas naturelle qu’il est difficile de se faire un avis objectif. De plus, je me connais, je vois des rondeurs là où – apparemment – il n’y en a pas. Je ne me sentirai donc jamais bien dans mon corps ? Enfin, pour le moment, ce n’est pas l’heure de s’attarder sur la question. D’abord, il nous faut trouver un magasin et le premier que j’aperçois me semble plutôt pas mal. Un magasin qui n’est pas bon marché et qui fait de la qualité semble tout choisi.

Alors que je me promène dans les rayons du magasin, je donne un conseil avisé à la jeune femme. Peut-être qu’elle le sait déjà, mais les escarpins ne seront pas ses meilleurs amis durant l’hiver. La ville est constamment parsemée de verglas. Je pensais qu’elle allait me répondre qu’elle avait tout prévu mais visiblement, je n’avais pas dit cela pour rien. Elle ne semblait pas avoir réalisé où elle avait débarqué. C’est sûr qu’un hiver à Riverdale est loin d’être un hiver en Floride. Je ne pensais pourtant pas qu’elle mettrait son sort entre mes mains. Etant donné mes connaissances du terrain mais également de son style, elle me demande de choisir pour elle. C’est une pression folle, je m’imagine lui présenter une paire et que ce soit complètement à l’opposé de ce qu’elle aime. Pourtant, je ne veux pas la décevoir alors sans attendre je me lance à la recherche d’une paire.

« J’espère que je serai à la hauteur ! »

Alors que je me mets en quête de la paire de chaussure parfaite pour Miss Riverdale 2018, la jeune femme répond à ma question concernant sa clientèle et son intégration. Ça ne doit pas être évident de trouver sa place dans une petite ville dans laquelle tout le monde se connaît. Ce n’était pas facile pour moi en tant que lycéenne alors en tant que femme active… Elle me dit avoir déjà quelques clients, bon, après tout, elle a choisi un créneau qui manquait vraiment à Riverdale, donc ce n’est pas comme si elle avait ouvert un énième garage ou une énième épicerie. Elle dit avoir un ami dans le coin, ce qui explique donc qu’elle n’a pas débarqué par ici totalement par hasard.

« Ah, c’est super si vous avez un ami à Riverdale ! Arriver sans connaître personne, ce n’est pas facile. Quand bien même vous avez une clientèle, avoir de la famille ou des amis, ça aide à ne pas se sentir seule. »

Je suis toujours entre les cartons de chaussures puis je m’arrête devant une paire que je trouve plutôt pas mal. J’attrape le modèle en exposition et je le brandis devant Nevaeh.

« Qu’est-ce que vous en dites ? »

Il s’agit d’une paire de bottines noires, type santiags mais vraiment tendance. Le talon n’est ni trop haut ni trop bas, suffisamment large pour ne pas se casser la gueule sur le sol glissant. Avec les petits clous vraiment adorables, qui donnent un côté tendance et non beauf à ces chaussures, elle sera top dedans.

« Ce genre de talons, ça passe dans une ville comme Riverdale. Il me semble que dans ce magasin ils vendent des adhésifs antidérapants, histoire d’être certaine qu’un accident n’arrivera pas. »

En tout cas, si elle ne les aime pas, moi je les prendrai. Je crois que ma mère m’a donné suffisamment d’argent de poche pour que je puisse me les acheter. Je les repose sur leur carton, laissant le temps à Nevaeh de réfléchir et de se faire un avis. Je jette un coup d’œil du côté des baskets.

« Sinon, il y a les éternelles baskets. Bien choisies, elles peuvent habiller un look tout en étant beaucoup plus sûres que les talons. Par contre, il faut bien choisir la semelle. Je me suis fait avoir une fois avec une semelle si lisse que même sur un sol normal – au lycée par exemple – je glissais constamment. »

De toute manière, tendance ou pas, lorsqu’il neigera des dizaines de centimètres, tout le monde fera la même chose et sortira ses bottes de ski. Rien de mieux qu’une ville en moonboots, on est tous pareils, personne ne se moque parce qu’on est tous conscients à quel point ces chaussures nous sauvent la vie.

(c) DΛNDELION
Contenu sponsorisé

#Message
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» << Let the sunshine in >> { PV Aroz }
» Let the Sunshine in! [pv Olychounette]
» Ains't no sunshine when she's gone (31/05, 17h29)
» Good morning, sunshine. [Hiro Shima]
» sunshine kiwi ♦ keep on believin'
When you can't find the sunshine, be the sunshine. || Nevaeh
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Design par 2981 12289 0 | Codages par 2981 12289 0 et YOU_COMPLETE_MESS