Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Ce mois, vous pouvez voir de nouvelles animations pour le mois de Noël dans la catégorie temporaire
et n'hésitez pas à aller voir le marché de noel !
Si t'aimes le suspens, les surprises et que tu veux un RP en plus,
viens t'inscrire à la loterie RP, nous avons besoin de participants pour lancer les jeux ! ♥
N'hésitez pas à privilégier le groupe Shepherd of Fire,
ces derniers sont en sous-nombre par rapport aux autres !

CLAIRE | fuck the language of flowers
Voir le profil de l'utilisateur Sweet Pea
Admin ♥ Douce Tarte

avatar

Âge : 17 ans, ni plus ni moins. Autant dire que j'ai pas encore fini d'en chier - non c'pas prévu - et ça m'va carrément comme ça.
Genre : Masculin
Occupation : Membre des Southside Serpents & lycéen. J'suis aussi pas mal occupé à comploter pour faire descendre l'autre neuneu de son piédestal. J'attends que ça, enfin assister à sa descente aux enfers.
Quartier : Southside

Date d'inscription : 08/05/2018
Messages : 1938
Points : 3815
Avatar : Jordan Connor
Multicomptes : Maads DiBenedetto & Sharon McKinley & Souphead Jones
Crédits : 2981 12289 0 (ava) | YOU_COMPLETE_MESS (sign) | gif trouvés sur Tumblr | ©KSS (badges)


▲▼▲


THE NEXT TIME YOU BREATHE, YOU BETTER THINK OF ME, IN YOUR PRAYERS THANK GOD FOR THE MERCY OF ME. AN EYE FOR AN EYE, BUT I DON'T NEED TO SEE WHO NEEDS EYES, MOTHERFUCKER, I CAN FEEL YOU BLEED ?

▲▼▲

WE RIDE LIKE TANKS, AND WE BITE LIKE SNAKES. SEARCH AND DESTROY, WE DO WHATEVER IT TAKES.


▲▼▲

#Lun 15 Oct - 0:00Message
Fuck the language of flowers@Claire Landry & Sweet PeaJ'dois bien dire que quand j'ai finalement su qui s'était fait tirer dessus et qu'en plus elle avait failli y passer, ça m'a donné un peu mal au cœur. J'veux dire, okay, on peut pas s'attacher à quelqu'un qu'on a vu que rarement et à qui on a parlé que vite fait. La nana, je la connais pas énormément mais quand même… Quand j'ai eu l'occasion de lui parler, je l'ai trouvée cool avec un côté plutôt mignon dans son genre aussi. Ouais, j'pense que c'est le genre de personne avec qui je pourrais éventuellement m'entendre et elle faisait partie de ceux que j'avais envie de protéger pendant cette foutue nuit. Sauf que bah… Ca a merdé. Voilà. Et j'ai clairement pas été ravi d'apprendre qu'il y avait eu un problème avec elle. Ca m'a rendu nerveux et inquiet. Du coup j'avoue, j'ai fait en sorte de prendre des nouvelles et de connaître son nom de famille pour pouvoir aller lui rendre visite. J'me suis dit aussi que ça serait pas mal de lui amener des fleurs. Mais les fleurs à moto, c'est quand même foutrement pas pratique… Et j'compte pas vraiment échanger ma chère bécane pour une voiture du coup j'décide d'aller jusqu'à l'hôpital et de trouver quelque chose de pas trop loin pour y aller à pieds. J'sais pas si c'est la méthode la plus logique mais c'est la seule que j'ai pour pas lui ramener un bouquet de tiges nues. Par chance, à quelques rues de l'hosto, je trouve un fleuriste où j'lui demande un bouquet en fonction du peu de fric que j'ai. Il m'fait choisir entre plusieurs.

« C'est pour quelle occasion ? »
« Quelqu'un qu'est à l'hôpital. »
« Alors je vous conseille celui-ci. »
« Non, j'veux celui là. »
« Mais ce n'est pas du tout le bon message, on ne doit pas offrir n'importe quoi. »
« Mais j'veux pas ton bouquet tout pourri, j'veux celui là parce qu'il est joli. J'm'en fous du message. Tu crois que la nana elle va s'amuser à décrypter un message dans les fleurs ? »

Putain. Ca commence bien cette histoire, c'est prometteur comme affaire. Bref. J'sors quand même avec le bouquet que je voulais. Il est plutôt coloré et j'pense qu'il est plutôt joli. J'espère qu'il lui plaira, même si… Bah… J'connais pas du tout ses goûts. Bref. Me voilà rapidement de retour vers l’hôpital. J'm'apprête à aller dans l'entrée quand j'me fais arrêter par une fille. Plutôt petite – okay, tout le monde me semble petit, surtout les filles -, une voix douce, des cheveux châtains et un air carrément flippé. Elle avait l'air de tenter de prendre la température avant de rentrer, mais elle a pas pu se résoudre et avait un truc à donner à Claire. Alaska qu'elle s'appelait. Elle m'a filé un gros paquet à faire passer à la rouquine et m'a filé son numéro pour que j'lui donne des nouvelles après. On a pas déblatéré pendant douze ans. J'ai posé les fleurs sur la boîte et je suis allé à l'accueil pour demander le numéro de chambre puis j'ai tracé pour trouver la bonne porte.

Arrivé là bas, je frappe doucement à la porte et quand j'ai l'autorisation, j'ouvre lentement la porte. J'm'attendais à voir quelques personnes – les visites sont autorisées si on vient en petit comité – mais en fait non, elle est seule dans la chambre. Et j'crois que c'est quand même pas plus mal. S'il y avait eu des gens genre Northsiders que j'peux pas saquer, ça m'aurait foutu les boules et ça m'aurait donné envie de passer à l'acte comme le type qui a tiré sur Claire. J'entre doucement dans la chambre.

« Euh… Salut ? »

Okay. Je suis foutrement pas à l'aise. Pas que l'hôpital me fasse grave flipper mais… Maintenant que j'me retrouve devant elle, j'me sens con et j'sais pas quoi lui dire. Je me lèche les lèvres et je baisse les yeux vers ce que je porte dans mes bras.

Je dépose le paquet sur une petite tablette près du lit : « Il y avait une nana flippée devant l'entrée qui m'a demandé de t'apporter ça. »
Puis je me saisis du bouquet pour le lui tendre : « Et je t'ai apporté ça, même si j'sais pas si t'aimes ces fleurs… Ou même les fleurs tout court. »

C'est bien la première fois que j'offre des fleurs à quelqu'un. C'est plutôt grave bizarre comme geste, mais… Bon. Voilà.
©️ 2981 12289 0 | 750 mots


Inside my shell
I wait and bleed
♦️ And my name ain't dick so keep it out of your mouth. (Lump your head)
http://godhatesus.forumactif.com/t60-sweet-pea-step-inside-see-the-devil-in-ihttp://godhatesus.forumactif.com/t81-sweet-pea-you-cannot-kill-what-you-did-not-createhttp://crimsonday.forumactif.com/
Voir le profil de l'utilisateur Claire Landry
Do I Wanna Know ?

avatar

Âge : 16 ans
Genre : Féminin
Occupation : Lycéenne à Riverdale High
Quartier : Southside

Date d'inscription : 29/07/2018
Messages : 169
Points : 636
Avatar : Luca Hollestelle
Multicomptes : Midge
Crédits : praimfaya

#Mar 16 Oct - 11:21Message

Fuck the language of flowers
Sweet & Claire

« Maybe I’ve been always destined to end up in this place, I don't mean to come off selfish, but I want it all. Love will always be a lesson, let's get out of its way. »
Je suis chez Pop’s et il n’y a personne. C’est normal, il fait nuit et c’est fermé, d’ailleurs il n’y a aucune lumière. Je ne sais pas pourquoi je suis là, c’est comme si je cherchais les ennuis de moi-même. J’entends ma mère qui m’appelle plus loin, mais j’ai beau me retourner, elle n’est pas là. Puis la vitre se casse, je sursaute mais je vais quand même voir ce qui a provoqué le casse. Rien, tout est désert, il y a juste cette voiture devant le diner. Je sors de l’établissement, visiblement lassée de tourner en rond dans le restaurant sans but et là, j’entends ce coup de feu. Je sens de nouveau la douleur dans la poitrine et alors que je relève les yeux pour voir le tireur, je me vois moi avec cette arme à feu.


Je me réveille soudainement en sursaut. Il y a cette infirmière qui semble si irréelle avec sa tenue hors du temps. Elle me tend le téléphone, et me dit que c’est pour moi. Mon père. Je décroche et il me demande si je vais bien, si je suis sérieuse en cours et si j’aime la voiture qu’il m’a offerte. Ça, il aurait dû me le demander il y a quelques temps déjà. On dirait qu’il ne capte même pas que je suis à l’hôpital et que j’ai failli y passer. S’ils ont pu retirer la balle, le poumon a été légèrement touché et j’ai des lésions à ce niveau-là. D’où ma difficulté à respirer et tous ces appareils pour m’y aider, ça ne fait que deux jours que je suis réveillée. J’entends bien à la voix de mon père qu’il a bu. C’est aussi une des raisons pour lesquelles on est parties avec maman.


« Tu sais, c'est pas boire qui va résoudre tes problèmes, en fait ça va probablement les empirer. »


Il ne fait absolument aucun effort et ça a le don de m’énerver.


« Je pensais que tu aurais l’amabilité de te déplacer en personne pour voir ta fille qui a failli y passer, mais non, c’est trop te demander visiblement. N’espère pas qu’avec maman on revienne un jour. »


Je lui raccroche au nez. Je ne sais même pas pourquoi il est mon père, il ne sait rien faire d’autre à part offrir des cadeaux pour acheter sa femme et sa fille, pour se sentir aimer alors qu’il préfère n’en faire qu’à sa tête. Tout ça n’est pas bon, je commence à entendre mes poumons siffler tant il m’a énervée. Et à ce moment-là, quelqu’un entre dans la chambre. Je le reconnais, c’est Sweet Pea, celui qui m’a emmenée au lycée en moto une fois. Je me souviens maintenant, il était présent le soir du drame, mais je ne l’ai pas vu dans le diner quand le coup de feu a été tiré. Je crois qu’il avait parlé de sortir pour s’occuper des Ghoulies. Visiblement, il ne s’en était pas trop mal sorti. Alors qu’il entre en me saluant, je tente de me redresser dans mon lit et je lui adresse un sourire. Je suis encore sous médication mais je me sens plutôt bien pour accueillir quelqu’un.


« Salut Sweet Pea ! Je suis contente que tu sois là… »


Décidément, j’ai toujours l’air minable quand je le croise, mais là, j’ai une excuse.


« Seuls les faucons volent, les vrais restent au sol. C’est ce qu’on dit, non ? »


Je crois que j’ai entendu ça dans un film une fois, mais je n’en suis plus très sûre. Encore une fois, c'est une façon de montrer que ça va alors qu'au fond, ça ne va pas trop. Sa présence est donc la bienvenue. A vrai dire, à part ma mère, il n’y a pas eu grand monde comme visiteur, du moins, pas pendant que j’étais consciente. Il y a quand même pas mal de cadeaux, surtout d’inconnus. Probablement des gens qui ont eu peur mais qui sont soulagés que ça n’ait pas été eux à ma place. Le Serpent s’approche et dépose un paquet sur la tablette à côté de mon lit. Je fronce les sourcils, je me demande ce que ça peut bien être. Il explique qu’il y avait une nana flippée devant l’hôpital, pour reprendre ses termes.


« J’espère que c’est pas une bombe… Mais merci ! »

Je ne vois pas qui ça pourrait être, ce n’est pas comme si j’avais des amis. Que je reçoive des fleurs, des cartes d’inconnus, ça me paraît un peu logique, mais là, je suis assez curieuse. Je n’ai de toute manière pas la force de l’ouvrir pour le moment et je ne veux pas embêter Sweet Pea avec ça. Il me tend d’ailleurs un bouquet de fleurs, il ne semble pas sûr de lui mais j’attrape le bouquet en souriant.


« Elles sont très jolies, merci beaucoup. »


Je les dépose sur la table juste à côté de mon lit.


« Qu’est-ce qu’il s’est passé après que… enfin, tu sais, après le coup de feu… »


Ma mère a été incapable de me dire quoique ce soit, toujours sous le choc, les flics non plus vu qu’ils m’ont simplement questionnée sur ce que moi je savais. Je ne sais pas ce qu’il s’est passé, si je suis restée longtemps à terre, s’il y a eu des morts, s’il y a eu d’autres blessés. Et…


« Jellybean ??? Elle va bien ?! »


Oulah, mauvaise idée de m’exciter comme ça, et voilà que ma respiration recommence à me jouer des tours…

(c) DΛNDELION



Voir le profil de l'utilisateur Sweet Pea
Admin ♥ Douce Tarte

avatar

Âge : 17 ans, ni plus ni moins. Autant dire que j'ai pas encore fini d'en chier - non c'pas prévu - et ça m'va carrément comme ça.
Genre : Masculin
Occupation : Membre des Southside Serpents & lycéen. J'suis aussi pas mal occupé à comploter pour faire descendre l'autre neuneu de son piédestal. J'attends que ça, enfin assister à sa descente aux enfers.
Quartier : Southside

Date d'inscription : 08/05/2018
Messages : 1938
Points : 3815
Avatar : Jordan Connor
Multicomptes : Maads DiBenedetto & Sharon McKinley & Souphead Jones
Crédits : 2981 12289 0 (ava) | YOU_COMPLETE_MESS (sign) | gif trouvés sur Tumblr | ©KSS (badges)


▲▼▲


THE NEXT TIME YOU BREATHE, YOU BETTER THINK OF ME, IN YOUR PRAYERS THANK GOD FOR THE MERCY OF ME. AN EYE FOR AN EYE, BUT I DON'T NEED TO SEE WHO NEEDS EYES, MOTHERFUCKER, I CAN FEEL YOU BLEED ?

▲▼▲

WE RIDE LIKE TANKS, AND WE BITE LIKE SNAKES. SEARCH AND DESTROY, WE DO WHATEVER IT TAKES.


▲▼▲

#Ven 19 Oct - 13:45Message
Fuck the language of flowers@Claire Landry & Sweet PeaElle m'dit qu'elle est contente de me voir, c'est déjà une bonne chose, non ? Même si dans l'fond, elle pourrait très bien dire ça sans l'penser. J'espère quand même qu'elle le pense, ça serait chiant que j'sois là et qu'ça l'emmerde. Elle doit avoir besoin de s'reposer et tout. Elle fait un peu pitié à voir. Largement plus que moi même si j'ai un peu la gueule de traviole. Je hausse les sourcils quand je l'entends me parler de faucon et de sol… Je suis pas vraiment convaincu d'avoir compris c'qu'elle voulait me dire pour le coup. Mais j'vais peut-être pas aller lui demander une explication, j'me dis qu'elle va m'trouver con comme une manette sans boutons.

« Euh… Ouais ? » j'lui réponds non sans m'demander si c'est vraiment un truc qui se sort ou si ils lui ont filé trop d'cachetons.

J'lui parle de la boîte que j'ai posé et que la nana sur le trottoir m'avait filé pour elle. J'me demande un peu c'qu'il y a dedans. Un nouveau sac ? Un coussin ? Un gilet ? En vrai, y'a des tas de possibilités. La boîte est d'une belle taille alors elle pourrait renfermer pas mal de trucs. Mais probablement pas une bombe.

« J'pense pas quand même. La boîte fait pas tic tac, c'est plutôt bon signe. »

J'lâche un léger rire avant de lui filer les fleurs que j'ai pris pour elle. Pendant un instant, je doute de attention. P't'être qu'au lieu de fleurs, j'aurais dû prendre une peluche ? Ou p't'être que c'est bien ? J'sais pas trop. Pendant un instant j'suis dans le flou. J'y vois clair comme à travers les vitres embuées d'une porte de voiture. Comme dans une cuisine enfumée par un plat trop cuit. J'me sens bien rassuré quand le verdict tombe : elle trouve les fleurs jolies. Cool.

« De rien alors. »

La rouquine commence alors à me questionner et j'me sens comme la première fois que j'ai dû m'occuper du linge genre… Tu sais pas quelle dose il faut mettre, quelle intensité, quelle vitesse. Survoler ou filer des détails ? Quoi que dans l'fond, j'ai pas des tas de détails… J'étais dehors. J'ai appris qu'après ce qui s'était passé. Je me lèche les lèvres et j'vais récupérer une chaise dans le coin de la pièce. Je la tire jusqu'à côté du lit et j'pose mon cul dessus.

« Ouais, Jellybean va bien. Elle est surtout choquée, j'crois. »


J'crois que tout le monde est choqué d'toute façon. Pas mal de Ghoulies ont pas l'air très à l'aise dans leurs godasses ces derniers temps. J'sais pas si c'est l'fait de s'être chié ou le coup de feu mais… Ouais. Certains ont la main légèrement tremblante quand ils tiennent leur fourchette à la cantoche.

« J'étais dehors à essayer de repousser les autres têtes de glands quand j'ai entendu le coup d'feu. J'ai même pas réussi à aller voir c'qui s'était passé sur le moment tellement y'avait d'monde. Ca bougeait dans tous les sens. Genre les secours ont été appelés et les Ghoulies ont fui. Moi j'me suis cassé en même temps parce que ce crétin de Mantle était amoché, j'l'ai amené ici. »

Je roule des yeux. Il m'a fait passé une soirée que j'suis pas prêt d'oublier, tu peux en être sûr. J'dois qu'j'avais jamais été aussi mal à l'aise, bordel. Mais ça, j'vais quand même pas le raconter à Claire. J'assumerais même pas la connerie de l'autre crétin.

« Putain. T'aurais pu faire l'effort de pas t'faire tirer dessus, t'es lourde. »

J'lui râle dessus mais j'la taquine un peu quand même. Si elle avait eu le choix, elle aurait sûrement évité ça, ouais. Elle dois se faire chier ici, putain. A sa place j'aurais trop du mal.
©️ 2981 12289 0 | 633 mots | NP : Losing My Mind - Falling In Reverse


Inside my shell
I wait and bleed
♦️ And my name ain't dick so keep it out of your mouth. (Lump your head)
http://godhatesus.forumactif.com/t60-sweet-pea-step-inside-see-the-devil-in-ihttp://godhatesus.forumactif.com/t81-sweet-pea-you-cannot-kill-what-you-did-not-createhttp://crimsonday.forumactif.com/
Voir le profil de l'utilisateur Claire Landry
Do I Wanna Know ?

avatar

Âge : 16 ans
Genre : Féminin
Occupation : Lycéenne à Riverdale High
Quartier : Southside

Date d'inscription : 29/07/2018
Messages : 169
Points : 636
Avatar : Luca Hollestelle
Multicomptes : Midge
Crédits : praimfaya

#Lun 22 Oct - 11:18Message

Fuck the language of flowers
Sweet & Claire

« Maybe I’ve been always destined to end up in this place, I don't mean to come off selfish, but I want it all. Love will always be a lesson, let's get out of its way. »
Je crois que les anti-douleurs font encore leur petit effet. Je suis tout à fait consciente de ce que je dis et pourtant, il y a quelques phrases, quelques réactions qui me semblent un peu hors de propos. Mais je ne m’attarde pas là-dessus, je suis contente que quelqu’un vienne me rendre visite et même si je suis surprise que ça soit Sweet Pea, c’est vraiment cool. C’est pas comme si c’était mon meilleur ami et pourtant, il me prouve qu’il a un bon fond, il est un peu comme moi, il a des difficultés à sociabiliser mais juste d’une manière complètement différente de la mienne.

Lorsqu’il dépose la boîte contenant apparemment un cadeau, je suis encore plus surprise, parce qu’il dit que c’est une fille. J’en connais peu des filles à Riverdale et surtout des filles qui ne viendraient pas me donner un cadeau directement. Une admiratrice secrète ? Peut-être bien. Ohlala, on se croirait dans une série de Netflix, c’est énorme ! Non parce que si c’était Betty ou Ronnie, elles seraient venues directement et n’auraient pas confié leur paquet à Sweet, même si elles étaient pressées. Ce ne sont pas mes meilleures amies, mais je les connais un peu quand même. Sweet semble être certain que ce n’est pas une bombe vu que le paquet ne fait pas le bruit d’une pendule et ça me fait rire aux éclats, son imitation de la bombe m’amuse, ou alors ce sont encore les médicaments qui parlent. En tout cas, j’adore les fleurs qu’il m’a offertes, elles sont super jolies et je crois que ce sont les premières fleurs qu’on m’offre de toute ma vie.

Je prends alors conscience de mon état, du fait que je sois à l’hôpital et que d’autres y sont aussi probablement. C’est Jellybean la première qui me vient à l’esprit parce que Toni me l’avait confiée. Je suis tellement rassurée quand il me dit qu’elle va bien. Je m’en serais voulu à vie s’il lui était arrivé quelque chose. Il ajoute quand même qu’elle est choquée mais ça, le contraire m’aurait étonnée. Elle était déjà pas très bien quand ça a dégénéré et puis si elle était à mes côtés quand on m’a tiré dessus, je ne pense pas qu’elle ait pris ça à la légère. Sweet m’explique ce qu’il s’est passé de son côté, c’est vrai qu’il était sorti pour essayer de s’occuper des Ghoulies. Il dit qu’il n’a rien vu, tout est allé vite apparemment et il est parti en vitesse pour amener quelqu’un à l’hôpital. Il me dit un nom, mais je ne sais pas qui c’est, je ne connais pas encore tout le monde à Riverdale.

« Je vois… J’espère que ton ami va bien. C’est vraiment horrible ce qu’il s’est passé. »

Je ne dis pas ça juste parce que je suis blessée, car même si l’issue avait été différente, les Ghoulies sont vraiment une plaie, c’est pas croyable ça. Puis l’autre qui semblait en faire partie, celui qui avait accepté de se faire passer pour mon père le jour où les vigiles m’ont arrêté… Je suis assez déçue de voir qu’il fait partie de leur groupe. Il avait l’air si cool et si sympa. Je sursaute quand Sweet reprend la parole et… me gronde.

« Mais… Mais j’ai pas fait exprès ! Je suis pas Neo dans Matrix, j’suis pas vraiment douée pour éviter les balles t’sais. Puis j’essayais de faire évacuer Jellybean, si on était restés sous la table, peut-être que les dégâts auraient été encore pires. »

J’en sais rien, en fait. J’en reviens toujours pas d’être encore vivante moi. Sur le moment, j’ai vraiment cru que j’étais en train de passer l’arme à gauche puis en fait, non, je suis toujours là, mais j’ai mon poumon qui siffle comme un malpoli.

« Fallait venir jouer au héros, genre Quicksilver qui fait dévier les trajectoires des balles tellement il va vite. Là, ça aurait été tellement cool ! »

C’est encore la preuve que la vie c’est pas une bande dessinée, y a pas eu de héros ce soir-là, juste des victimes et des lâches.

(c) DΛNDELION



Voir le profil de l'utilisateur Sweet Pea
Admin ♥ Douce Tarte

avatar

Âge : 17 ans, ni plus ni moins. Autant dire que j'ai pas encore fini d'en chier - non c'pas prévu - et ça m'va carrément comme ça.
Genre : Masculin
Occupation : Membre des Southside Serpents & lycéen. J'suis aussi pas mal occupé à comploter pour faire descendre l'autre neuneu de son piédestal. J'attends que ça, enfin assister à sa descente aux enfers.
Quartier : Southside

Date d'inscription : 08/05/2018
Messages : 1938
Points : 3815
Avatar : Jordan Connor
Multicomptes : Maads DiBenedetto & Sharon McKinley & Souphead Jones
Crédits : 2981 12289 0 (ava) | YOU_COMPLETE_MESS (sign) | gif trouvés sur Tumblr | ©KSS (badges)


▲▼▲


THE NEXT TIME YOU BREATHE, YOU BETTER THINK OF ME, IN YOUR PRAYERS THANK GOD FOR THE MERCY OF ME. AN EYE FOR AN EYE, BUT I DON'T NEED TO SEE WHO NEEDS EYES, MOTHERFUCKER, I CAN FEEL YOU BLEED ?

▲▼▲

WE RIDE LIKE TANKS, AND WE BITE LIKE SNAKES. SEARCH AND DESTROY, WE DO WHATEVER IT TAKES.


▲▼▲

#Jeu 22 Nov - 23:46Message
Fuck the language of flowers@Claire Landry & Sweet PeaJ'ai expliqué ma version de l'histoire de l'autre soir du mieux que j'ai pu à Claire mais… Dans le fond, j'avais pas grand-chose à dire. Elle était à l'intérieur et moi à l'extérieur, donc j'peux pas réellement lui dire ce qui s'est passé autour d'elle. J'y ai pas assisté parce que j'suis allé dehors dès qu'j'ai pu pour essayer de repousser l'envahisseur au maximum. Et puis j'me suis barré avant pas mal de personnes parce que Reggie était blessé et qu'il fallait l'amener à l'hôpital. Quand Claire qualifie ce mec de « mon ami », je peux pas m'empêcher de froncer le nez.

« Mnh… C'est pas vraiment mon ami. » j'lui dis. « Mais ouais, c'était merdique. »

Et puis après cette soirée folle et violente, j'ai vécu l'un des moments les plus bizarres de ma vie en restant en compagnie de Mantle à l'hôpital. Sérieux. J'crois que c'était parce qu'il était grave défoncé aux anti-douleurs mais il m'disait des trucs trop chelous. Et j'étais grave mal à l'aise à cause de ça. Et j'me sens encore un peu… Bizarre. J'sais pas vraiment c'que je dois en penser et j'peux pas me sortir tous ces trucs de ma tête. Ca m'a trop perturbé, putain. Et j'peux même pas en parler à quelqu'un, ça serait trop gênant.

J'râle un peu sur Claire parce qu'elle s'est fait tirer dessus, mais c'est juste pour la forme. Juste pour déconner. C'est sûr qu'elle a pas choisi et qu'elle aurait préféré s'en passer. Ça m'étonnerait bien qu'elle ait demandé quoi qu'ce soit et qu'elle se soit jetée volontairement dans la trajectoire de la balle. Je crois les bras, bien installé sur une chaise. J'compte bien rester au moins un peu, histoire que la rouquine ait un peu de compagnie pendant un moment. Je prétendrais pas être doué pour distraire quelqu'un mais… Au moins elle sera pas seule. C'est déjà ça, non ? Ouais. On va dire que c'est mieux que rien.

« J'ai cru remarquer que t'étais pas douée, ouais. Tss. »

Elle s'occupait de Jellybean apparemment. Ca me donne plutôt une bonne impression de savoir qu'elle pensait pas qu'à elle dans ce moment pourtant grave difficile. C'est plutôt cool de sa part, j'apprécie. J'trouve ça même grave courageux.

« J'connais pas mais ça aurait été pratique ouais. » j'lui dis. « Mais t'avais qu'à porter un casque. »

Je fais encore genre de lui râler dessus. Puis j'sais bien que vu où elle a été touchée, un casque aurait servi à foutrement rien. Dans son cas il lui aurait plutôt fallu un foutu gilet pare-balle. Tout le monde aurait sûrement voulu en avoir un au cas où. C'était le foutu bordel de partout. Et des coups de feu on en a entendu deux dans la même soirée. Les Ghoulies sont des putains de cinglés.

« T'as vu qui a tiré ? A quoi il ressemblait ? »

J'sais qui était le premier tireur qui a fait aucune victime mais le deuxième… Impossible. Y'avait tellement d'monde et j'ai vu personne avec une arme à feu en main.
©️ 2981 12289 0 | 513 mots


Inside my shell
I wait and bleed
♦️ And my name ain't dick so keep it out of your mouth. (Lump your head)
http://godhatesus.forumactif.com/t60-sweet-pea-step-inside-see-the-devil-in-ihttp://godhatesus.forumactif.com/t81-sweet-pea-you-cannot-kill-what-you-did-not-createhttp://crimsonday.forumactif.com/
Voir le profil de l'utilisateur Claire Landry
Do I Wanna Know ?

avatar

Âge : 16 ans
Genre : Féminin
Occupation : Lycéenne à Riverdale High
Quartier : Southside

Date d'inscription : 29/07/2018
Messages : 169
Points : 636
Avatar : Luca Hollestelle
Multicomptes : Midge
Crédits : praimfaya

#Mer 28 Nov - 2:52Message

Fuck the language of flowers
Sweet & Claire

« Maybe I’ve been always destined to end up in this place, I don't mean to come off selfish, but I want it all. Love will always be a lesson, let's get out of its way. »
Pour quelqu’un qui n’est pas vraiment son ami, il a fait beaucoup. En fait, c’est vrai qu’il faut pas se fier aux apparences ni aux premières impressions. Il a l’air froid comme ça, Sweet Pea, mais en réalité, il est super gentil et altruiste, sinon il serait pas là à venir me voir alors qu’on s’connait à peine.

Je tente de me justifier et d’expliquer que je ne pouvais pas trop éviter ce qui s’est passé. C’est vrai quoi, je suis pas devin, j’ai pas de super pouvoirs dans la vraie vie, donc bon, même si je l’avais voulu, j’aurais eu du mal à éviter la balle. J’explique ce que je faisais à ce moment, avec Jellybean. Je ne peux pas la blâmer, c’était ma responsabilité de la protéger. J’ai été un peu nulle pour ça parce que je savais pas quoi faire ni quoi dire, mais bon, l’important c’est que maintenant, elle aille bien. Donc ouais, c’est pas de ma faute.

« Hé ! C’est pas la peine d’en rajouter, j’sais que je suis pas douée, mais y a que moi qui peut le dire. »

Je rigole un peu en lui renvoyant l’ascenseur et en disant qu’il avait qu’à venir jouer les héros. Je prends l’exemple de Quicksilver, parce qu’il est cool, surtout dans le film X-Men, quand il y a la scène au ralenti, ce serait trop bien si quelqu’un pouvait faire ça en vrai. Bon, apparemment, il capte pas trop ma référence. J’oublie toujours que tout le monde n’a pas ma culture en matière de bandes dessinées ou de films ou quoi. J’lui en veux pas, mais c’est dommage quand même. Il semble d’accord en tout cas, que ça aurait été pratique. Puis il me dit que j’aurais dû porter un casque. J’arque mon sourcil, je suis pas sûre de comprendre.

« Hein ? Un casque ? Va falloir m’expliquer comment tu mets un casque à la poitrine toi, ça promet d’être drôle tiens ! »

Je ne peux m’empêcher de rire à l’imaginer un casque orange accroché sur sa poitrine, fier, déviant la balle du tireur. Alors que mon rire s’estompe peu à peu, il parle d’un truc un peu moins drôle. Il me demande qui a tiré, si j’ai vu la personne qui m’a prise pour cible. C’est une question que les policiers m’ont déjà posée évidemment. Y avait plein de témoins, mais ils sont persuadés que je suis la seule à avoir pu le voir alors que non.

« J’ai rien vu, non, je ne regardais pas dans sa direction quand j’ai tenté de m’enfuir. C’est allé trop vite, j’ai vraiment rien vu. J’sais même pas si c’était un homme ou une femme… La police dit ne pas être certaine de pouvoir trouver le coupable si je ne donne pas plus d’information. Mais qu’est-ce que je peux dire ? Je vais pas inventer quand même ! »

Même si les Ghoulies sont ceux qui ont créé les problèmes ce soir-là, ils n’ont peut-être rien à voir avec mon agression. Il y a bien quelque chose qui me vient à l’esprit mais je suis pas sûre, les autres l’auraient vu.

« Tu crois que c’est la Cagoule Noire ? On m’en a parlé quand je suis arrivée à Riverdale, je n’ai pas trop prêté attention à cette histoire, mais maintenant, j’ai peur. »

En réalité, je ne suis pas sûre de vouloir connaître l’identité de mon agresseur, c’est assez flippant.

« Peut-être que les autres ont vu quelque chose… Il faudrait leur demander. »

(c) DΛNDELION



Voir le profil de l'utilisateur Sweet Pea
Admin ♥ Douce Tarte

avatar

Âge : 17 ans, ni plus ni moins. Autant dire que j'ai pas encore fini d'en chier - non c'pas prévu - et ça m'va carrément comme ça.
Genre : Masculin
Occupation : Membre des Southside Serpents & lycéen. J'suis aussi pas mal occupé à comploter pour faire descendre l'autre neuneu de son piédestal. J'attends que ça, enfin assister à sa descente aux enfers.
Quartier : Southside

Date d'inscription : 08/05/2018
Messages : 1938
Points : 3815
Avatar : Jordan Connor
Multicomptes : Maads DiBenedetto & Sharon McKinley & Souphead Jones
Crédits : 2981 12289 0 (ava) | YOU_COMPLETE_MESS (sign) | gif trouvés sur Tumblr | ©KSS (badges)


▲▼▲


THE NEXT TIME YOU BREATHE, YOU BETTER THINK OF ME, IN YOUR PRAYERS THANK GOD FOR THE MERCY OF ME. AN EYE FOR AN EYE, BUT I DON'T NEED TO SEE WHO NEEDS EYES, MOTHERFUCKER, I CAN FEEL YOU BLEED ?

▲▼▲

WE RIDE LIKE TANKS, AND WE BITE LIKE SNAKES. SEARCH AND DESTROY, WE DO WHATEVER IT TAKES.


▲▼▲

#Mer 5 Déc - 2:36Message
Fuck the language of flowers@Claire Landry & Sweet PeaC'est con mais cette fille m'amuse. On se connaît à peine, c'est clair, on a que vaguement échangé des paroles, mais le peu qu'on a eu me pousse à penser qu'elle est sympa et qu'elle a l'air plutôt drôle. Et même encore au fond d'un lit d'hôpital, j'arrive encore à la trouver assez marrante. C'est plutôt agréable, et puis assez rassurant quant à son état aussi. Si elle est assez en forme pour dire des bêtises, c'est qu'elle est pas si mal que ça. Puis elle a pas l'air totalement agonisante non plus. Je parie que c'est en partie aussi parce qu'elle est courageuse et tout. Moi je serais sûrement désespéré d'être bloqué là si j'étais à sa place. Moi j'me suis récolté que quelques bleus et égratignure alors… Ça va. Franchement je me sens pas à plaindre.

« Tss. T'es radine quand même. » j'lui dis avec un petit sourire amusé.

Je comprends pas vraiment la référence qu'elle me lance, j'ai sûrement pas la culture qu'il faut pour ça mais bon, ça m'empêche pas de lui sortir une connerie pour l'amuser un peu. J'me dis qu'elle doit quand même pas se marrer tous les jours ici, alors… Ça lui fera pas de mal. Même si, clairement, j'irais pas non plus jusqu'à faire le clown. Faut pas déconner.

« Eh, si t'y mets pas du tien, aussi... » je réponds en roulant des yeux. « Alors une armure. Ca aurait été bien. Et avec un peu de chance, la balle serait retournée à l'envoyeur. »

Okay, peu de chance dans la vraie vie. Mais dans un film… Moi je pourrais parier sur la possibilité que ce genre de chose se produise dans un scénario tout pété. Mais bon, voilà. Cette histoire me travaille quand même pas mal alors je peux pas m'empêcher de la questionner, même si c'est carrément moins amusant. Mais malheureusement elle a rien vu et ça me fait soupirer. Pas par sa faute, hein. Mais ça aurait quand même été pratique si elle avait eu une info utile à donner.

« Ouais, je vois… »

Compliqué cette affaire mais j'peux comprendre qu'elle ait rien vu et donc qu'elle ait rien à dire. Elle avait pas prévu que ça allait arriver.

« J'sais pas. T'sais, y'a eu un coup de feu avant celui qui t'a touché, il a cassé une vitre, tu t'souviens ? Ben quand j'suis sorti, c'était un de ces connards de Ghoulies qui avait un flingue à la main. J'parie que c'est l'un d'entre eux qui t'a fait ça. Si ça s'trouve, la Cagoule Noire est un Ghoulie »

Moi ça m'étonnerait pas. Ils sont putain de tarés, des vrais possédés. Je les sens pas du tout, moi je suis sûr qu'ils ont forcément quelque chose à voir là-dedans, puisque c'est eux qui ont foutu la merde. Moi j'ai pas du tout le moindre problème à le dire directement, à le penser ouvertement. C'est pas comme s'ils avaient le mains super propres, hein. C'est normal qu'ils soient suspectés. Dire qu'au début je pensais que la Cagoule Noire était plutôt cool parce qu'elle avait l'air de défendre le Southside contre les brimades des Northsiders, mais finalement ça me casse les couilles ces histoires.

« D'après c'que je sais, personne a rien vu de plus qu'un individu en noir, pendant quelques secondes. C'est d'la merde, putain. »

Ca fait chier. Vraiment. En plus ça veut dire que celui qui a fait ça est encore totalement libre, prêt à continuer à faire de la merde.

« Mais t'sais, les Serpents te protégeront sûrement. T'as été là pour la fille du chef alors c'est sûr que tout le monde sera reconnaissant. Moi j'ferai attention. »

Je pourrais pas la surveiller tout le temps mais je pourrais faire gaffe quand elle est dans les parages et l'aider quand elle me demande, si elle se sent pas en sécurité ou des trucs du genre. J'pense clairement qu'elle mérite pas du tout de vivre avec la peur au ventre constamment.
©️ 2981 12289 0 | 668 mots


Inside my shell
I wait and bleed
♦️ And my name ain't dick so keep it out of your mouth. (Lump your head)
http://godhatesus.forumactif.com/t60-sweet-pea-step-inside-see-the-devil-in-ihttp://godhatesus.forumactif.com/t81-sweet-pea-you-cannot-kill-what-you-did-not-createhttp://crimsonday.forumactif.com/
Voir le profil de l'utilisateur Claire Landry
Do I Wanna Know ?

avatar

Âge : 16 ans
Genre : Féminin
Occupation : Lycéenne à Riverdale High
Quartier : Southside

Date d'inscription : 29/07/2018
Messages : 169
Points : 636
Avatar : Luca Hollestelle
Multicomptes : Midge
Crédits : praimfaya

#Dim 9 Déc - 2:20Message

Fuck the language of flowers
Sweet & Claire

« Maybe I’ve been always destined to end up in this place, I don't mean to come off selfish, but I want it all. Love will always be a lesson, let's get out of its way. »
Si je commence à laisser tout le monde dire que je suis pas douée, je pense que je n’entendrais que ça à longueur de journée. Du coup j’dis à Sweet qu’il n’y a que moi qui peut dire ça. Il ose dire que je suis radine ! Mais c’est pas vrai, c’est juste que c’est comme ça. C’est comme quand une fille dit qu’elle se trouve grosse, bah même si c’est vrai, même si elle le pense, si son amie lui dit que c’est effectivement le cas, ça se fait pas trop.

Bon, je sens bien qu’il est pas méchant dans ce qu’il dit et qu’il fait des blagues. L’histoire du casque, ça me fait un peu rire même si en réalité, j’vois pas trop comment un casque m’aurait aidé dans cette situation. Sûrement parce que ça ne m’aurait pas été d’une grande utilité, mais j’sais qu’il dit ça par rapport à la fois où je suis montée sur sa moto. Il parle alors d’une armure, et là, pour le coup, j’aurais pas dit non.

« Mais grave, même une armure toute moche mais qui a de super stats de défense et d’attaque, comme dans WoW, tu sais ? Là, j’aurais été invincible. Après, de là à renvoyer la balle, ça aurait pu toucher quelqu’un qui se serait trouvé au mauvais endroit au mauvais moment. Faut avoir beaucoup de chance pour que ça touche le tireur. Puis en plus, on sait pas qui c’était, donc on aurait peut-être cru que la balle avait touché quelqu’un d’innocent… »

Je réfléchis peut-être un peu trop, il faut que j’arrête parce qu’à force de réfléchir, bah je respire beaucoup plus vite. Je comprends pas trop pour quoi, mais je crois que de repenser à la soirée chez Pop’s, ça me stresse un peu. Surtout qu’il m’a demandé si j’avais vu la personne qui avait tiré et moi, je me souviens pas du tout d’avoir vu qui que ce soit. Je ne regardais que la porte de sortie et JB qui était derrière moi. Je n’ai rien vu et même en fouillant, j’arrive pas à me souvenir… Il a l’air déçu, mais malheureusement, même si je le voulais, je ne pourrais pas l’aider davantage… La police aussi a pas l’air d’être contente que je n’ai rien vu. Puis j’évoque la Cagoule Noire parce que c’est difficile de ne pas faire le rapprochement.

« Tu penses vraiment que c’était un Ghoulie ? Parce que bon, j’sais qu’ils cherchent les problèmes et tout, mais tu penses qu’ils iraient jusqu’à tirer dans le tas ? Si c’est un d’eux, c’était peut-être pas voulu. Enfin, je sais pas… T’as peut-être raison, ils sont flippants. »

Je me souviens aussi d’avoir vu ce mec, celui qui m’avait tirée d’affaire au centre commercial. Il était avec les Ghoulies chez Pop’s, pourtant il avait été super sympa avec moi quand on s’était rencontré. C’pour ça que j’essaie de relativiser. Ils ont des idées très stupides et des méthodes douteuses, mais de là à être des tueurs ? C’est confus dans ma tête. Je comptais sur d’autres témoins pour peut-être éclairer l’histoire, mais Sweet me dit qu’ils n’ont vu qu’un individu en noir, c’est pas vraiment quelque chose qui va aider qui que ce soit.

« Autant chercher une aiguille dans une botte de foin quoi… »

Il me dit alors que les Serpents me protègeront certainement. Je ne peux qu’apprécier cette idée, parce que bon, même si ma mère se méfie d’eux, dans l’histoire, ils ont rien fait. C’est un gang, on en pense ce qu’on veut, mais ils iraient pas jusqu’à attaquer des gens dans un lieu comme chez Pop’s.

« Merci de me dire ça, Sweet. C’est gentil. J’espère que vous n’aurez pas à me protéger pour de vrai, parce que bon, un trou dans la poitrine c’est suffisant déjà, mais merci. »

Avec tout ça, je commence à avoir un peu mal partout, à la tête, à la blessure et puis je commence à fatiguer.

« Tu peux rester si tu veux, mais j’risque de m’endormir. J’suis encore sous traitement et c’est fatigant, j’espère sortir assez vite d’ici… »

(c) DΛNDELION



Contenu sponsorisé

#Message
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Soupe aux tomates claire
» une chose ne semble pas claire
» Danish is a language, not a throat disease.
» Naufrage du LERIDA le 2/03/1869 pour Marie-Claire JACQUET
» ÉCLOSION DE FLEURS..LIFE OF FLOWERS SUBLÎME
CLAIRE | fuck the language of flowers
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Design par 2981 12289 0 | Codages par 2981 12289 0 et YOU_COMPLETE_MESS