Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Une série d'événements est prévue ! Venez vous inscrire ici
pour un peu de mouvement dans la vie de vos personnages !
Si t'aimes le suspens, les surprises et que tu veux un RP en plus,
viens t'inscrire à la loterie RP, nous avons besoin de participants pour lancer les jeux ! ♥
N'hésitez pas à privilégier les groupes Hail to the King & Shepherd of Fire
ces derniers sont en sous-nombre par rapport aux autres !
Les inscriptions pour les Southside Serpents & les Renegades
sont maintenant fermées pour les personnages inventés !

this school sucks ♆ ft. Azan
Voir le profil de l'utilisateur Yrisse DeSantos
Modo ♆ #badass

Yrisse DeSantos

Âge : 17
Genre : Féminin
Occupation : Lycéenne
Quartier : Southside

Date d'inscription : 04/11/2018
Messages : 227
Points : 462
Avatar : Veronika Meier ♆ _geheimnisvoll
Multicomptes : Love game gold member ; Aura ♆ Poupée russe ; Alaska ♆ Sunshine Gal ; Nevaeh

#Ven 9 Nov - 14:06Message
this school sucks
Elève beaucoup moins sage que ceux qu'tu vois dans les médias. La flemme d'écrire ce texte, j'vais tous pinner sur Wikipedia. Ecris un mot dans mon carnet et il finit dans l'urinoir. Mets tes écouteurs si le prof t'agace. Apprends à tirer devant ta glace, Columbine au fond de la classe. Y'a pas d'place couvre-nous au premier rang. Face à leur cours j'resterais toujours indifférent.

Yrisse DeSantos & Azan Wang ;
J'reviens à peine que je dois me supporter des heures de cours, ça a le don de m'énerver encore plus. Voir des gueules de cons de bourges, et des monstres en plus ? Laisse tomber j'ai déjà envie de tout faire pour qu'on me renvoie de ce putain de lycée. Quelle idée, d'être dans le northside pour étudier, ça me foutait la rage avant, c'est encore pire maintenant que j'y passe mes journées. Heureusement que les autres serpents sont là, sinon j'aurai déjà tout fait pour m'barrer-barrer.  Une semaine déjà que je suis là ? J'ai l'impression que ça fait une éternité, comme si j'étais dans un jour sans fin et qu'on m'avait mise dans un enfer personnalisé, avec un peu de trucs cools, mais beaucoup de trucs bien nazes.

En plus de devoir supporter les heures de cours, j'termine toujours en heure de colle à la fin, non mais sérieux, il l'a mérité le prof que je balance son manuel à la poubelle, non ? J'veux dire on a payé pour les bouquins, je peux bien en faire ce que j'en veux. Ridicule. Est-ce qu'on réutilisera vraiment les fonctions quand on sera adultes ? J'veux dire mes parents à part me dire d'arrêter de faire des conneries, ils m'balancent pas des théorèmes à la con au petit dej ou des f(x) pour m'dire bonne nuit.

J'arpente les couloirs pour retrouver la merveilleuse sale des cancres, parce qu'on va pas se mentir, ils y jettent juste tout ceux dont ils supportent pas la gueule, on est pas moins cons que d'autres, juste plus fun les gars. Je finis par trouver cette salle, j'suis en retard, et alors ? Tu vas m'foutre une autre heure ? Sérieux ce surveillant, il est même pas potable au niveau vestimentaire et il veut me donner des leçons. J'soupire et je balance mon sac près d'une table avant d'poser mon cul sur la chaise. Il m'donne des devoirs à faire, et puis quoi encore ? Il retourne s'asseoir et écrire. J'regarde un peu autour de moi, parce que je faisais pas gaffe au début. On est pas mal nombreux. Le gars à côté de moi ? Un espèce de bridé sappé comme Eminem. Super. En plus il est juste à côté de moi. J'le regarde.


« Hé.. Ouais c'est à toi que j'parles. Y'a pas moyen de se barrer tranquillement d'ici ? »

Non parce que je compte pas rester là toute la soirée, sérieux faut pas déconner. Il doit bien avoir des tuyaux ou un truc du genre, enfin j'espère qu'il est pas trop naze parce qu'il a une bonne dégaine quand même. Ca gâcherait un peu tout sérieux. Bon vu son regard quand je me mets à lui causer il doit se demander d'où je sors, ouais c'est genre ma première semaine dans ce lycée maudit donc bon, forcément. J'imagine que c'est toujours les mêmes qu'on retrouve en heure de colle en plus. C'est moi la bleu ici, yass, on adore.

b l a c k f i s h
http://godhatesus.forumactif.com/t629-yrisse-on-finira-par-se-hair-de-toute-facon
Invité
Invité

Anonymous
#Jeu 15 Nov - 2:55Message

This school sucks
Yrisse & Azan

« you're the most beautiful broom in a broom closet for brooms »
Encore une heure de colle. Décidément, les professeurs de Riverdale High n’aiment vraiment pas les jeunes qui viennent du Southside, Azan ne voit pas d’autres explications à cet acharnement. Déjà, lorsqu’il était lycéen dans le Southside, les professeurs n’étaient pas vraiment enchantés par les spécimens qu’ils avaient, mais ils y étaient préparés. Là, le Wang a l’impression d’être un vrai monstre, d’être coupable simplement parce qu’il est présent en cours. A croire que s’il était absent, tout le monde se porterait mieux. Ça lui donne davantage l’envie de venir au lycée, pour faire chier ces enfoirés.

La raison officielle de cette heure de détention ? Un devoir rendu sur une page de cahier arrachée et non sur une feuille libre. Le foutage de gueule extrême, vous voyez le genre ? En tant que mec bien élevé, Azan se rend à l’heure de colle pour éviter d’avoir à revenir tous les samedis jusqu’à la fin de sa vie. Ils en sont bien capables. Il sait comment ça va se passer, mais il préfère perdre cinq minutes pour faire bonne figure avant de retourner à sa petite vie. Il s’installe à sa place habituelle, comme si ses camarades de colle savaient que c’était sa place réservée. Il écoute le charabia habituel du surveillant et lève les yeux au ciel. Si la première fois il avait été super attentif, maintenant il sait à quoi s’en tenir.

Puis là, y a une nana qui débarque dans la salle, en retard. Le surveillant la regarde, sûrement parce qu’elle a les cheveux d’un jaune pétant plutôt que parce qu’elle est en retard. Le retard c’est quelque chose d’habituel, mais elle, elle attire les regards de tout le monde, Azan n’échappe pas à la règle. Il la regarde venir se poser à côté de lui, puis elle se tourne vers lui pour l’interpeller. On ne peut pas ignorer qu’elle est nouvelle. Sa question fait rire Azan qui manque de s’étouffer avant de finalement répondre.

« C’est ta première fois en retenue ? »

Question rhétorique. Il jette un coup d’œil vers le bureau du pion. Ce dernier s’installe bien confortablement sur sa chaise, pose ses pieds sur le bureau et ouvre son journal. Azan reporte son attention sur la jeune fille.

« Tu vois le surveillant ? Si t’es patiente le temps de… quoi… deux minutes ? Tu vas voir qu’il va s’endormir et ce ne sera qu’une question de minutes encore une fois pour que tout le monde quitte un à un la salle de retenue. Y a que les nouveaux qui restent parce qu’ils flippent, mais crois-moi, tant qu’il t’a vu entrer dans la salle, t’as fait quatre-vingt-dix-neuf pour cent du job. »

Elle ne pensait quand même pas que Wang mâle allait rester ici sagement le cul vissé sur sa chaise ? La blague. Surtout pour une heure de retenue qu’il n’a même pas mérité. T’as des gars du Northside, ils ne rendent pas leurs devoirs mais eux, on leur donne simplement un délai. Y a du favoritisme, c’est juste indéniable. Voilà que le surveillant est en train de ronfler, le journal lui étant tombé sur le nez.

« On y va princesse ? »

(c) DΛNDELION
Voir le profil de l'utilisateur Yrisse DeSantos
Modo ♆ #badass

Yrisse DeSantos

Âge : 17
Genre : Féminin
Occupation : Lycéenne
Quartier : Southside

Date d'inscription : 04/11/2018
Messages : 227
Points : 462
Avatar : Veronika Meier ♆ _geheimnisvoll
Multicomptes : Love game gold member ; Aura ♆ Poupée russe ; Alaska ♆ Sunshine Gal ; Nevaeh

#Dim 18 Nov - 12:09Message
this school sucks
Elève beaucoup moins sage que ceux qu'tu vois dans les médias. La flemme d'écrire ce texte, j'vais tous pinner sur Wikipedia. Ecris un mot dans mon carnet et il finit dans l'urinoir. Mets tes écouteurs si le prof t'agace. Apprends à tirer devant ta glace, Columbine au fond de la classe. Y'a pas d'place couvre-nous au premier rang. Face à leur cours j'resterais toujours indifférent.

Yrisse DeSantos & Azan Wang ;
C'est ma première heure de colle, ouais, j'suis pas sensée savoir que le gars il allait dans le même lycée que moi avant qu'on le ferme, bien qu'on l'ait fermé quand j'étais pas là quoi. J'avais même pas passé les vacances à Riverdale, alors que j'avais supplié mes parents de me laisser au moins ça. Du coup la dernière fois que j'ai dut aller en cours dans cette ville, j'passais davantage inaperçue qu'aujourd'hui, c'est clair, j'étais adepte des cheveux gris ou bien bleu, mais j'suis pas la seule dans le sud à faire des folies capillaires. Le jaune ça s'capte un peu plus vite. Bref. Ma première heure de colle, mais en une seule semaine, j'veux dire, j'ai pas mis longtemps avant de la décrocher quoi.

« Ouais, ici, carrément. J'viens d'arriver tu sais, sinon tu m'aurai déjà vue pas mal de fois. »

Il pense sérieusement que j'ai jamais terminé derrière une table en salle de permanence ? Les profs limite je respire ils me disent d'aller en heure de colle, c'est juste qu'ils aiment bien montrer qu'ils ont un pouvoir sur quelqu'un pour une fois dans leurs misérable vie. J'soupire un peu puis finalement il m'explique que le surveillant est jamais capable de tenir plus de deux trois minutes pour s'endormir sur sa chaise, bah super, on nous envoie ici pour qu'on soit même pas surveillé par un gars compétant. Tant mieux pour nous, mais ils vantaient tellement leurs putain de lycée qu'j'm'attendais à mieux quoi. Ca ne manque pas, ouais, le gars il s'endort, et rapidement, mais sérieux le gars faut que je lui demande comment il fait, moi j'm'endors jamais avant une demi-heure passée dans mon lit, alors lui, deux minutes sur une chaise ? Le gars il mérite une médaille quand même. Finalement l'Eminem bridé me suggère qu'on s'en aille. Son surnom a un stupie don de me faire sourire, personne m'appelle comme ça, peut-être parce qu'on a peur que je me mette à péter le nez en guise de retour, mais non, lui doit s'en foutre complètement. Je me lève, puis je récupère mes affaires en un rien de temps, il fallait pas me le dire deux fois. On se retrouve rapidement mais silencieusement en dehors de la salle. Y'a personne dans les couloirs, je suis bien ravie de pas sortir quand il fait davantage sombre, ouais ça me ferait grave chier quoi. Ils veulent quoi, qu'on sorte quand il fait nuit ? Une fois à l'extérieur du lycée j'regarde le jeune asiatique puis j'souris en coin avant d'sortir une clope.

« Alors, où est-ce que tu compte emmener ta princesse ? Si tu m'emmène à Sushi Shop j't'abandonne là. »

Ouais on peut bien rire un peu, en plus j'adore la bouffe asiatique en vrai, donc ça m'gênerait même pas au final, mais j'étais bien obligée de le charrier un peu. J'dois pas être la seule, de toute façon, puis bon, c'est pas comme si j'le faisais méchamment de toute manière. J'tire sur ma clope avant de recracher ma fumée en l'air. Putain il fait tellement froid que ça se confond avec ma respiration de toute façon. Oui j'me perds un peu là.

« Tu veux p't'être une clope ? Pour t'remercier de m'avoir sauvé du donjon d'un narcoleptique ? »

J'en sors une sans attendre sa réponse, que j'allume dès qu'elle rejoint ses lèvres. Ouais j'suis généreuse, je me sens presque comme la princesse Peach face à Mario, j'ai la même couleur de cheveux en plus. Enfin, dans un sens. Mais critiquez pas trop, est-ce qu'on peut dire que mon Mario est italien ? Non ? Alors voilà. C'est juste un remake plus classe.

b l a c k f i s h
http://godhatesus.forumactif.com/t629-yrisse-on-finira-par-se-hair-de-toute-facon
Invité
Invité

Anonymous
#Lun 19 Nov - 21:57Message

This school sucks
Yrisse & Azan

« you're the most beautiful broom in a broom closet for brooms »
Azan explique calmement à cette nouvelle tête comment ça se passe dans cette salle. Malheureusement, il fait partie des habitués. Ça lui prendrait vraiment la tête si derrière, ses parents s’en mêlaient ou si le pion venait à changer. Pour l’instant, il a juste à répondre présent, pour ensuite retourner à ses activités. Il ne perd qu’une vingtaine de minutes, donc ça lui passe au-dessus de la tête maintenant, il ne cherche même plus à argumenter quand un prof le prend pour un imbécile. La question qu’il pose à la jeune femme n’attend pas de réponse. Il sait bien que c’est sa première fois, du moins, il sous-entend que ça l’est dans cette école, il n’oserait pas s’avancer sur le passé de cette fille. Elle confirme et explique qu’elle vient d’arriver. Il s’en serait douté, une telle chevelure et un si joli minois, il s’en souviendrait.

« Bienvenue à Riverdale High, dans ce cas ! »

Tout cela dit sur un ton presque ironique. Elle déchantera probablement aussi rapidement qu’Azan. Ils ne rentrent pas dans les cases des étudiants parfaits, alors forcément, c’est rabaissement à tout va. Peut-être aura-t-elle plus de chance car c’est une fille, mais à en juger la rapidité avec laquelle ils l’ont envoyée en retenue, il en doute fortement.

Vient alors le moment de quitter cette salle. Il n’aura pas fallu attendre longtemps pour que monsieur le surveillant s’envole au pays des merveilles. Les couloirs sont calmes, comme d’habitude à cette heure-là et rapidement, les deux jeunes se retrouvent en dehors de l’école. C’est fou comme le personnel de ce lycée est rapide pour mettre les élèves en retenue, mais que finalement, il n’y a pas tant de surveillance. A croire qu’ils fonctionnent à la confiance. Quelle erreur. Mais ce n’est pas pour déplaire à Azan. Une fois à l’extérieur, la jeune femme demande à Azan ce qu’il compte faire, où il compte emmener sa princesse. Le Wang est amusé en l’entendant, il apprécie qu’elle rentre dans le petit jeu. Tout comme son humour, il aime ça. Une fille qui a de l’humour, c’est une fille bien, selon lui.

« Quel dommage, c’est exactement là où je comptais t’ammener… »

Il dit ça avec une petite moue de déception avant d’éclater de rire. La jeune fille propose alors une clope au rappeur et il ne peut pas refuser. Il attrape donc la cigarette qu’elle allume immédiatement. Enfin un peu de liberté après une journée de merde.

« Ce que je compte faire, déjà, c’est connaître le nom de la princesse que je viens de sauver de son donjon ! Moi c’est Azan, au fait. Azan Wang, histoire de faire original pour un chinois. »

Bah ouais, il a bien envie de mettre un prénom ou un surnom sur ce visage nouveau. Ce n’est pas comme s’il connaissait tout le lycée, bien au contraire, mais elle, elle a l’air cool. Peut-être qu’elle est du North Side, mais elle n’a pas l’air d’avoir un balai dans le derrière comme tous ceux qu’il connaît. Si elle est nouvelle, c’est l’occasion de lui faire connaître les bonnes personnes de la ville et surtout, qui éviter.

« S’tu veux, j’suis en moto. On peut la prendre et aller là où ça te chante, j’ai rien de prévu là, tout de suite. »

Il ne sait même pas si Aura est encore au lycée ou non, donc tant pis, il lui enverra un message au pire et il retournera la chercher si elle a besoin. Il appelle cette jeune femme princesse, mais elle ne peut pas être prioritaire sur sa reine, Aura.

(c) DΛNDELION
Voir le profil de l'utilisateur Yrisse DeSantos
Modo ♆ #badass

Yrisse DeSantos

Âge : 17
Genre : Féminin
Occupation : Lycéenne
Quartier : Southside

Date d'inscription : 04/11/2018
Messages : 227
Points : 462
Avatar : Veronika Meier ♆ _geheimnisvoll
Multicomptes : Love game gold member ; Aura ♆ Poupée russe ; Alaska ♆ Sunshine Gal ; Nevaeh

#Ven 7 Déc - 21:25Message
this school sucks
Elève beaucoup moins sage que ceux qu'tu vois dans les médias. La flemme d'écrire ce texte, j'vais tous pinner sur Wikipedia. Ecris un mot dans mon carnet et il finit dans l'urinoir. Mets tes écouteurs si le prof t'agace. Apprends à tirer devant ta glace, Columbine au fond de la classe. Y'a pas d'place couvre-nous au premier rang. Face à leur cours j'resterais toujours indifférent.

Yrisse DeSantos & Azan Wang ;
J'rentre dans son jeu, puis il rentre dans le mien, et c'est comme ça que j'sais que j'vais l'apprécier, c'mec sorti tout droit d'un clip de rap. J'me mets à rire puis je commence à marcher même sans savoir où aller, parce qu'au fond, n'importe quel endroit sera mieux que ce fichu lycée d'bourgeois soit disant bien éduqués. Il a l'air cool, enfin, ça j'l'avais remarqué dès le début, mais bon, au moins j'suis pas déçue quoi. Il se présente finalement. Azan, c'est pas commun tiens, j'aime bien. J'pouffe un peu quand j'entends son nom, bah ouais fallait bien rappeler les origines du gars en fait. Cela dit, il doit pas s'attendre à ce que mon nom soit originaire du pays des fajitas.

« Un prince chinois, tiens, t'sais qu'mon Disney préféré ça a toujours été Mulan ? »

Ouais ça répond pas tant à sa question sur mon identité, mais bon, faut bien l'laisser attendre un peu, de toute façon, on a encore un peu de temps, à part s'il compte me planter là, mais bon dans tous les cas j'trouverai quelque chose à faire. Finalement il parle de moto, puis j'me mets à sourire comme une gosse, parce que bon, déjà j'adore les motos, puis j'suis venue avec la mienne aussi.

« T'es pas sérieux ? Mec. J'suis aussi venue avec mon bébé, j'pourrais pas la laisser traîner ici, alors on a qu'à s'faire une course jusqu'au bout du monde, puis on s'roulera des joints dans un coin pas trop dégueu, ça t'va ? »

J'suis carrément partante pour partir en moto n'importe où tant qu'on est loin. J'sais j'viens de revenir et j'adore être chez moi, dans le sud en tout cas, parce que bon ici ça craint. Pourtant l'idée d'pouvoir m'isoler avec quelqu'un d'un peu moins con que les autres gens croisés au long de la journée m'plaît grave.

« Ah ouais, j'ai oublié dis-je avant d'sourire en coin et d'prendre une nouvelle taff' de ma clope Moi c'est Yrisse. Yrisse DeSantos. Pas de commentaire, j'ai trop travaillé mon contouring pour que tu m'dise que j'suis trop pâle pour être une Old El Paso. »

J'ris, puis on finit donc par s'diriger par nos motos respectives. J'dois avouer que la sienne en jette, mais c'est pas mon bébé, et j'souhaite bon courage à quiconque voudrait m'faire monter sur sa bécane, parce que cette confiance, elle arrivera pas en deux jours. Y'a qu'avec certains Serpents que j'ai réussi à céder. Pas toujours pour le meilleur d'ailleurs, mais bon. J'ferme bien mon manteau avant de sortir mon casque, j'le pose sur ma bécane et j'enfile mes gants tranquillement. J'regarde Azan ensuite.

« On va là où la route nous mène ou t'as une idée d'un endroit ? Prince Wang ? »

C'est officiel, il restera mon prince, même s'il n'en a pas l'air, j'm'en branle. Finalement j'mets mon casque, sans fermer la visière puis j'prends soin de l'fermer. J'range mes affaires dans mon coffre et j'ferme bien le tout. Je me tourne vers Azan, et j'souris, fière mais surtout trop contente d'trouver quelqu'un près à suivre mes idées follement débiles, mais tellement cools.

b l a c k f i s h
http://godhatesus.forumactif.com/t629-yrisse-on-finira-par-se-hair-de-toute-facon
Invité
Invité

Anonymous
#Dim 9 Déc - 1:26Message

This school sucks
Yrisse & Azan

« you're the most beautiful broom in a broom closet for brooms »
Une fois sortis de l’établissement, Azan pensait que la nouvelle étudiante voudrait partir de son côté. Après tout, même s’il lui avait donné le tuyau pour quitter l’heure de retenue, rien n’obligeait la jeune femme à rester avec le rappeur. Pourtant elle avait demandé où est-ce qu’il comptait l’emmener, ce qui signifiait qu’elle ne comptait pas lui dire au revoir tout de suite. Intéressant…

Azan demanda le nom de la lycéenne, se présentant dans la foulée, histoire que les choses soient équitables. Pour que quelqu’un se présente, c’est toujours mieux de le faire également, ça met en confiance. Elle fit une remarque concernant les origines du rappeur, racontant que son Disney préféré c’était Mulan. Bon, c’est pas la première fois qu’on lui dit, mais sortant de la bouche de sa princesse, ça ne passait pas trop pour un cliché. Bon, elle ne répond pas vraiment à la question d’Azan concernant son identité. Ça instaure une part de mystère et il aime ça. En fait, elle rebondit sur l’histoire de la moto. Il explique qu’ils peuvent faire un tour dessus puisqu’il n’a rien de prévu et elle répond qu’elle est aussi venue avec sa bécane, son bébé comme elle dit. Sa proposition est plutôt alléchante, une petite course direction le paradis, ça lui convient totalement.

« Ah mais carrément, Princesse. Par contre, je préviens, je ne vais pas faire semblant de perdre, on la joue à la loyale. »

Azan c’est pas le genre de mec qui, pour plaire à une nana, va jouer au mec galant, du genre perdre à un jeu, ou tenir la porte, ou payer l’addition. Il est pour l’égalité entre les femmes et les hommes. Les nanas se battent pour ça, c’est pas pour la jouer hypocrite après ça. Malheureusement, il y en a beaucoup des filles comme ça, ce n’est peut-être pas le cas de l’inconnue, et il le saura rapidement. Elle finit par répondre à la question de l’asiatique, se présentant finalement. Yrisse ? C’est un très joli prénom. DeSantos, c’est un nom qui ne lui est pas inconnu, mais il voit plus trop où il a pu l’entendre, mais c’est pas grave. Elle fait une remarque quant à ses origines et il ne peut s’empêcher de rire.

« T’inquiètes, t’inquiètes, moi non plus à première vue on pense que j’suis pas chinois ! »

C’est faux, évidemment, mais bon, c’est drôle. Le chinois et la mexicaine, ils font une belle paire de prince et de princesse, tiens. C’est bon pour l’Amérique ça, le président va adorer.

« En tout cas enchanté, princesse Yrisse. »

Bon, ils se dirigent finalement chacun vers leur moto respective. Azan analyse bien la bécane de la nouvelle, pas trop mal, il préfère quand même la sienne, mais c’est un bon modèle quand même. Puis si elle dit que c’est son bébé, c’est qu’elle doit avoir du potentiel. Il enfile son casque, ses gants, il ferme sa veste, bref, il se prépare. Qui dit vitesse, dit sécurité. Il ne rigole pas trop avec ça le Wang. Il adore jouer avec son cœur en dépassant les limites plus qu’il n’en faut mais pas question de faire le mariole en se mettant debout ou en y allant tout nu. Y a des limites à la folie. Sa princesse mexicaine lui demande s’ils se laissent simplement guider ou si le rappeur a une idée précise d’où ils pourraient aller.

« Y a bien un endroit que j’aimerais te montrer, princesse. J’veux juste pas que tu penses que je triche parce que je connais mieux la route que toi, donc c’est toi qui voit. Juste, ça en vaut vraiment la peine. J’accompagne souvent ma sœur là-bas pour prendre quelques clichés. »

C’est un coin un peu en dehors de Riverdale, du côté des montagnes, un peu après Fox Forest et bien plus loin que la Sweet Water River. Un endroit bien reculé, non pas qu’il veuille la mener vers un traquenard, juste que c’est un endroit magnifique qui vaut la peine d’être vu.

« Alors, ça te dit ? Si t’es sage, tu pourras même être mon modèle photo. T’as une jolie teinture, ça ressortira bien avec le paysage. »

Il a l’impression de voir sa sœur dans cette folie des teintures. Même lui il faisait ça avant, là en ce moment, il préfère rester au blond décoloré, parce qu’il a trop la flemme de faire une couleur. Il met le moteur en marche et ferme son casque. Il fait signe à sa princesse de la suivre. Ils vont pas commencer la course en ville, ce serait pas top.

(c) DΛNDELION
Voir le profil de l'utilisateur Yrisse DeSantos
Modo ♆ #badass

Yrisse DeSantos

Âge : 17
Genre : Féminin
Occupation : Lycéenne
Quartier : Southside

Date d'inscription : 04/11/2018
Messages : 227
Points : 462
Avatar : Veronika Meier ♆ _geheimnisvoll
Multicomptes : Love game gold member ; Aura ♆ Poupée russe ; Alaska ♆ Sunshine Gal ; Nevaeh

#Mar 11 Déc - 9:50Message
this school sucks
Elève beaucoup moins sage que ceux qu'tu vois dans les médias. La flemme d'écrire ce texte, j'vais tous pinner sur Wikipedia. Ecris un mot dans mon carnet et il finit dans l'urinoir. Mets tes écouteurs si le prof t'agace. Apprends à tirer devant ta glace, Columbine au fond de la classe. Y'a pas d'place couvre-nous au premier rang. Face à leur cours j'resterais toujours indifférent.

Yrisse DeSantos & Azan Wang ;
C'est con, mais j'l'aime bien ce gars. Il en a presque autant rien à foutre que moi, et lui aussi semble prêt à se lancer sur une idée balancée comme ça. Il ne compte pas me laisser gagner, dans le sens où si jamais je gagne, ça ne sera pas car il aura fait exprès de perdre. J'préfère ça, j'préfère mériter chacune de mes victoires, parce que je suis quelqu'un d'assez fière, et que je préfère mériter les choses quand même. Y'a rien de jouissif à l'idée de gagner de cette façon, non clairement pas.

« Prince Azan, j'espère bien que tu vas la jouer à la loyale, j'ai horreur d'être favorisée. »

Ca m'soule clairement moi, les meufs se plaignent trop facilement, c'est vrai. Les meufs sont globalement chiantes. J'le sais, j'en suis une. Encore une fois, il ne manque pas d'répondre avec ce genre d'humour que j'trouve pas mal plaisant. C'est absurde, ouais, bien sûr qu'on voit qu'il est chinois le gars. J'souris. On a l'air d'un vieux combo de trafiquants ou de mafieux avec nos origines. Ca m'va. Au moins on passe pas inaperçu, non. Bien sûr que ma coloration y est aussi pour quelque chose, mais bon. Princesse Yrisse. J'lève les yeux au ciel avant d'rire un peu, et alors qu'j'analyse sa bécane, il fait pareil. Comme j'lui ai dis c'est mon bébé. J'en ai toujours pris soin, bien qu'elle ait pris un peu la poussière pendant mon absence, je l'ai rapidement remise sur son 31. Ouais. J'la vois vraiment comme une personne, comme beaucoup d'gens avec leurs véhicules finalement. Il m'parle d'un endroit, et j'souris un peu. J'sais pas ce qu'il a en tête, mais ça a l'air d'être cool et j'serai débile de manquer ça. Il mentionne sa sœur, heureusement que c'est une sœur et pas un frère, j'suis naze pour reconnaître un asiatique d'un autre, bon à part s'ils ont un style vestimentaire différent genre. Il parle du fait qu'il sera avantagé du fait de connaître la route, enfin, c'est le message qui en ressort, à la limite ça j'm'en fous un peu. Finalement. Parce que j'ai une petite idée pour ça.

« Mmmh bah écoute, à la limite, on y va sans faire la course, et on s'la fait au retour ? Le premier arrivé à un endroit précis.. Genre j'sais pas. Un truc cool, comme le pub où je vais peut-être bosser. J't'offrirai une bière si l'endroit dont tu parles vaut vraiment le coup, ça t'va ? T'façon on verra ça une fois qu'on y sera. »

Je confirme donc que ça m'ira, puis j'souris une fois de plus, il veut déjà me prendre en photo ? J'savais que le jaune ça amènerait bien des remarques, mais c'était rare que ce soit purement des compliments. Du coup j'suis contente, j'ai osé le jaune et j'dois admettre que même après avoir vite dérivé sur du rose, j'ai pas pu résister à revenir sur ma décision. J'dis rien, mais j'pense qu'on imagine déjà que ça m'botte, tout ça, alors je monte sur ma moto une fois l'avoir positionnée pour aller sur la route, puis j'attends sagement que mon camarade fasse de même. J'baisse ma visière et une fois qu'il démarre je le suis automatiquement. J'sais pas trop où c'est, son petit endroit mystérieux, mais j'ai bien hâte d'y être. En attendant je profite à fond, enfin, pas encore, tant qu'on est en ville les feux de signalisations nous empêche de totalement kiffer. A un des feux je me retrouve à côté de lui, profitant des quelques secondes de pause pour lui faire un clin d'oeil, et c'est reparti. On s'éloigne rapidement de la petite ville, et j'fais totalement confiance à ce gars pour qu'on aille pas dans un endroit louche où il finirait par me laisser pour morte. Comment ça j'regarde trop de séries ? On sait jamais, c'est vrai, avec tout ce qui s'est passé récemment y'a de quoi péter un plomb et imaginer le pire. Mais bon. On trace notre route, on met un petit moment, à kiffer notre vie parce qu'à présent on est sur des routes désertes. Ca fait un bien fou, ouais. Prendre la moto pour autre chose qu'un trajet de 10minutes. Clairement, c'était la meilleure chose qui me soit arrivée pour l'instant depuis mon retour. Ouais en même temps c'était pas difficile, j'crois on m'aurait offert du chocolat ça aurait été le meilleur moment aussi si jamais y'avait pas eu cette escapade à moto avec ce prince chinois au prénom peu commun. On fait la paire, même sur ça.

b l a c k f i s h
http://godhatesus.forumactif.com/t629-yrisse-on-finira-par-se-hair-de-toute-facon
Invité
Invité

Anonymous
#Sam 15 Déc - 14:57Message

This school sucks
Yrisse & Azan

« you're the most beautiful broom in a broom closet for brooms »
Azan pose les conditions de la course. Princesse ou non, il ne fera pas semblant de perdre juste pour ses beaux yeux. Visiblement, c’est une condition qui lui convient. Il ne peut s’empêcher de sourire, c’est probablement ce qu’Aura aurait voulu aussi. Avoir une sœur jumelle comme elle, ça lui permet de mieux comprendre les nanas de sa génération, même si certaines sont incompréhensibles.

Le Prince Azan veut absolument montrer un endroit à la jeune femme. Il ne sait pas pourquoi, mais c’est son endroit fétiche et il ressent comme un besoin de lui montrer, là, maintenant, puisqu’ils n’ont rien de mieux à faire de toute manière. Ça pourrait totalement être une technique de drague, du genre le lieux où il emmène toutes les filles en leur faisant croire qu’elles sont les premières, mais en réalité, non, il n’a jamais emmené personne là-bas à part Aura. Ce n’est pas pour autant qu’il attend quoique ce soit d’Yrisse, c’est juste qu’il a très envie de s’échapper un peu et que c’est le premier endroit auquel il a pensé. Bien sûr, il prend en compte le fait qu’il connaît le chemin par cœur et que ça pourrait être une longueur d’avance pour lui.

Elle propose une alternative, d’aller là où Azan avait prévu sans faire la course comme ça pas de surprise, ça lui permet de connaître le chemin pour le retour. Elle suggère d’ailleurs que la course se fasse au retour, comme ça, tout sera bien équitable. En tout cas, ça veut dire qu’elle est ok pour aller là-bas. Elle ne sait même pas où Azan l’emmène, elle ne le connaît même pas d’ailleurs, il pourrait être un mauvais gars et lui vouloir du mal, et elle, elle le suit dans un endroit où il y aura personne. Elle a du courage, de l’audace. Evidemment, Azan ne va rien lui faire, ce n’est tellement pas son genre. Yrisse propose une bière à Azan si jamais l’endroit qu’il propose lui plaît vraiment. Il a bien envie de lui dire qu’elle devrait préparer les billets dès maintenant parce qu’il ne voit pas comment l’endroit en question ne lui plairait pas.

« Je te prends au mot, j’vais pas oublier la promesse concernant la bière, ce n’est pas mon genre du tout ! »

Si on promet un verre à Azan, c’est certain qu’il n’oubliera pas. C’est un grand buveur. S’il est plutôt fan de whisky, une bonne bière fait aussi très bien l’affaire. Enfin, il ne tarde pas à mettre en marche son bolide. Le lieu où ils se rendent est non seulement génial, mais les routes pour y aller sont incroyablement géniales pour rouler. Il n’y a jamais personne si ce n’est quelques camions qui transportent du bois ou autre marchandise. Jusqu’à présent, Azan n’a pas été dérangé et a pu prendre toute la vitesse dont il avait envie.

Les deux lycéens quittent rapidement la petite ville de Riverdale, sous les regards énervés de pauvres Northsider, toujours outrés pour un rien, surtout lorsque quelqu’un à moto ose aller un peu trop vite à leur goût. Azan ça le fait kiffer ce genre de réactions, ceux qui s’affolent. Il sait ce qu’il fait, à moins de perdre le contrôle de sa bécane et d’un véhicule qui sort de nulle part, il ne risque pas d’impliquer qui que ce soit dans un accident. Il est confiant à ce sujet. Une fois hors de la ville, les deux adolescents traversent la forêt et se dirigent vers le Nord. Le paysage est agréable à observer, même à une telle vitesse. Des arbres, quelques maisons perdues au milieu de nulle part, des lacs à perte de vue, mais ce n’est toujours là qu’ils vont. L’endroit fétiche d’Azan est plutôt éloigné de la ville, il leur faut au moins quarante bonnes minutes pour arriver à  destination. L’asiatique finit par ralentir afin d’emprunter le chemin de montagne. Il se demande ce qu’Yrisse doit penser. Il s’attend à tout moment à voir qu’elle a décidé de faire demi-tour, mais pour le moment, elle suit toujours aveuglément.

Quelques centaines de mètres d’altitude plus tard, Azan emprunte un petit chemin et finit par s’arrêter en faisant signe à la jeune princesse d’en faire de même. Il enlève son casque et descend de sa bécane, adressant un sourire à Yrisse.

« Ça va, tu flippes pas de suivre un mec que tu connais pas jusqu’au bout du pays ? »

Ce n’est même pas une métaphore, ils sont littéralement à quelques mètres de la frontière canadienne. Il espère vraiment que la jeune femme ne va pas trouver ça nul. Lui, il aime vraiment ce coin, il trouve ça relaxant et apaisant. S’il n’avait pas décidé d’être un minimum sérieux, il préférerait passer ses journées de cours ici et ne revenir à Riverdale que pour la musique et tous ses projets. Il attrape son sac à dos qu’il avait rangé dans le box de sa moto et il le met sur son dos.

« Bon, comme je t’ai dit, j’ai mon appareil photo. Tu viens ? T’as rien vu pour le moment. »

(c) DΛNDELION
Voir le profil de l'utilisateur Yrisse DeSantos
Modo ♆ #badass

Yrisse DeSantos

Âge : 17
Genre : Féminin
Occupation : Lycéenne
Quartier : Southside

Date d'inscription : 04/11/2018
Messages : 227
Points : 462
Avatar : Veronika Meier ♆ _geheimnisvoll
Multicomptes : Love game gold member ; Aura ♆ Poupée russe ; Alaska ♆ Sunshine Gal ; Nevaeh

#Ven 28 Déc - 1:34Message
this school sucks
Elève beaucoup moins sage que ceux qu'tu vois dans les médias. La flemme d'écrire ce texte, j'vais tous pinner sur Wikipedia. Ecris un mot dans mon carnet et il finit dans l'urinoir. Mets tes écouteurs si le prof t'agace. Apprends à tirer devant ta glace, Columbine au fond de la classe. Y'a pas d'place couvre-nous au premier rang. Face à leur cours j'resterais toujours indifférent.

Yrisse DeSantos & Azan Wang ;
Clairement c'est pas le trajet habituel de 10 minutes. Non, on passe par des routes sublimes, on passe devant des lacs, à travers les arbres. Tout me fait penser qu'on n'risque même pas de rester sur le territoire américain, du moins pas sur notre état, tant je trouve la beauté des routes merveilleuse. Je dois avouer que ça me change à la fois de Riverdale, mais aussi de la route de ce fichu bus qui m'a ramené à la maison. J'étais quelque part paumée dans un coin  de l’Amérique. Un endroit où personne n'va, un endroit où personne n'veut aller, un endroit où il n'y a rien, sauf tout les rejetés de leurs famille et des bonnes sœurs stupides. Ah non, il y a aussi des enfants de bourges coincés comme un chat dans un trou de souris. Non, cette route, cette virée, elle fait du bien, elle amène de l'air frais, elle nous libère des tensions et de notre ville de merde. Enfin, pour moi en tout cas. C'est au bout d'un temps assez long que je ne saurai donner qu'on finit par arriver dans une route de montagne, je ralentis donc, puis on arrive pas longtemps après faut dire. Enfin, visiblement, vu qu'il s'est arrêté, parce que moi j'ai aucune idée d'où on est, et d'où s'trouve son petit repère. Je m'arrête près de lui, avant de descendre une fois l'moteur coupé. J'retire mon casque, mes cheveux sont enfin libérés, j'prends mon casque avec moi, je retirerai mes gants après. J'arque un sourcil à ses mots avant de m'mettre à rire.

« Si tu tente quoi que ce soit, j'te castre mec. »

C'est vrai, j'suis pas une meuf en chaleur qui voulait un bad boy à moto et qui a aucune conscience des risques, non. J'ai ma propre moto, j'peux fuir, puis j'sais m'défendre. J'l'ai déjà fais, et j'le referai. Cela dit quelque chose me dit que je ne risque pas grand chose, puis le gars il est plus petit que moi, alors ça m'a même pas effrayé. Sans rire, mon prince Azan. Il est mignon, et il pourrait faire peur aux autres, mais pas à moi en tout cas. Il me reparle de son appareil, j'souris, c'est con, mais bon, ça m'intrigue un peu. Cette histoire d'photos.

« De toute façon j'suis al, genre, j'ai pas conduis pendant j'sais pas combien de temps pour pas te suivre au final. Puis si j'peux me la péter devant un objectif. »

Ce serait con, quoi, j'veux dire on est là, on va aller jusqu'au bout non ? Donc j'le suis. Logique, même si j'pourrais me barrer, ce serait complètement stupide. Du coup j'le suis jusque son repère, lieu où il emmène sa sœur, visiblement. Si elle est comme lui, elle est sûrement cool aussi d'ailleurs. J'me demande un instant à quoi elle peut ressembler, puis j'laisse tomber quand on arrive dans ce que je suppose être l'endroit. J'ai pas beaucoup parlé, beaucoup trop occupée à r'garder le chemin, puis le paysage. C'est fcking sublime. On s'croirait dans un endroit où les mecs ramènent les meufs pour être, vous savez là, romantique. Ou pour faire des galipettes. Mais bon. Ca fait loin.

« En vrai on aurait dut prendre d'la bière avant, pour ici genre. C'est pas mal en tout cas, bon ça casse pas trois pattes à un canard, mais c'est cool. »

Comment ça j'suis pas possible ? C'est carrément magnifique comme endroit, c'est genre, j'sais pas. J'vais pas non plus faire la fragile, mais j'suis contente qu'il m'ait amené ici, quand même. Parce que c'est cool pour chiller. Même si ça aurait été mieux avec les bières, ouais. Bon, je décide d'être un minimum délicate, le temps de trois mots quoi, parce que je suis une princesse après tout, selon ses dires. On en fait une belle paire tiens, de représentants princiers.

« Princesse Yrisse apprécie le royaume en tout cas, ça passe, on pourra peut-être envisager une alliance de nos deux familles. »

b l a c k f i s h
http://godhatesus.forumactif.com/t629-yrisse-on-finira-par-se-hair-de-toute-facon
Invité
Invité

Anonymous
#Sam 5 Jan - 8:25Message

This school sucks
Yrisse & Azan

« you're the most beautiful broom in a broom closet for brooms »
Pour la forme, Azan s’assura qu’Yrisse ne flippait pas, qu’elle ne pensait pas que c’était un piège tiré par un psychopathe. Il disait ça en rigolant mais en même temps, ça arrive tellement souvent ce genre de choses, qu’il ne pourrait même pas lui en vouloir de penser qu’il fait partie de ces gens-là. Généralement, ces fous-furieux cachent tellement bien leur jeu. Mais bon, l’aurait-elle suivi jusque dans ce trou perdu si elle pensait ainsi ? Elle aurait largement eu le temps de faire demi-tour. De toute manière, la réponse était claire : s’il tentait quoique ce soit, elle le castrait. Il riait, mais il la prenait au mot malgré tout, elle n’avait pas l’air du genre de meuf à dire ça en l’air. Aura a toujours été l’exemple parfait pour Azan, comme quoi il faut toujours croire ce genre de promesse venant d’une femme.

« Doucement, doucement, j’en ai encore besoin ! »

Il fait signe à la jeune femme de le suivre. Là, c’est juste un petit terrain vague parfait pour garer des motos mais pour le reste, il faut y aller à pieds. Elle semble toujours partante pour suivre le Wang. En même temps, son argumentation se tient. Ce serait tellement con d’avoir fait tout ce chemin pour finalement dire que c’est mort. Il l’aurait sûrement charriée jusqu’à la fin de ses jours. Parler de le castrer pour finalement se défiler, ça lui aurait enlevé toute crédibilité. Enfin, très bien, ils étaient en chemin. Il n’y avait pas beaucoup à marcher pour commencer à voir le paysage qu’il voulait lui montrer. Lui, il connaît un petit spot bien orienté vers l’Ouest, histoire de pouvoir admirer le soleil couchant. C’est un peu mielleux dit comme ça, pour les photos, ça rendra tellement bien qu’il ne veut pas louper ça. On continue à marcher, le chemin dégagé laisse entre apparaître le lac et les montagnes en contre bas. C’est beau, c’est tout. Azan adore cet endroit, il pourrait vraiment y passer le plus clair de son temps, peu importe ce que les autres en pensent, peu importe s’il passe pour le hipster trop fan de paysages montagnards, c’est son petit endroit. Ils arrivent finalement sur un petit plateau rocheux, le genre d’avancée rocheuse un peu comme dans le Roi Lion mais avec trois petits sapins qui ont poussé dessus. Il fait signe à Yrisse d’avancer et elle fait remarquer quelque chose de juste, ils n’ont pas pris de bière. Puis elle dit que l’endroit est pas mal. Azan manque de s’étouffer. Elle déconne, nan ?

« Effectivement, quelques petites bières n’auraient pas été de refus. Mais sérieux ? Tu trouves ça juste pas mal ? Moi qui pensais que t’allais adorer. J’dois être un peu à part alors. »

Un peu déçu le Zany. Il ne cherche pas spécialement à l’impressionner, en fait, il voulait juste partager ça avec elle, il voulait juste qu’elle sache où il aime se réfugier. Pourquoi à elle ? Pourquoi maintenant ? Il l’ignore, c’est comme ça, c’étaient les circonstances qui ont fait qu’il avait prévu d’y aller pour chiller et qu’elle n’avait rien de mieux à faire que de l’accompagner. Tout ce chemin pour que ce soit pas mal… Elle reprend et dit qu’elle apprécie le royaume, ce qui décoche un petit sourire en coin à Azan.

« Mmh, avant de décider d’une alliance entre nos familles, il faudra savoir convaincre la Reine régente, Aura Wang. C’est elle qui prend ce genre de décisions, et croyez-moi Princesse, il ne suffit pas de lui faire les yeux doux. »

Aura se fiche pas mal de qui couche avec son frère mais s’il devait y avoir une véritable relation, ce serait complètement différent. D’ailleurs, la réciproque est vraie, Azan ne laisserait pas n’importe qui approcher de sa sœur, même pas en rêve. Surtout ces Bulldogs de merde là, mais bon, il fait confiance à Aura, jamais elle ne s’approchera de ces abrutis écervelés. Alors qu’Yrisse semble toujours en train d’observer le paysage, Azan sort discrètement son appareil photo, fait quelques réglages, notamment sur la luminosité qui commence à manquer à cette heure. Discrètement, il vole un cliché de sa Princesse. Il préfère les portraits pris naturellement que ceux sur lesquels le modèle va vraiment poser. Il regarde la photo et sourit.

« Pas mal le modèle en tout cas, bon il casse pas trois pattes à un canard, mais il est cool. »

Qui aime bien, châtie bien, comme on dit. Non, en vrai, elle ressort tellement bien sur la photo. Sa chevelure contraste tellement avec le ciel qui s’assombrit que ça rend le cliché encore plus intense. Sans attendre, il attire l’attention d’Yrisse pour qu’elle regarde vers lui, et il prend un autre cliché. Il aime l’effet de surprise.

« Reste naturelle, y a que comme ça que je pourrai tirer le meilleur de toi-même. »

(c) DΛNDELION
Voir le profil de l'utilisateur Yrisse DeSantos
Modo ♆ #badass

Yrisse DeSantos

Âge : 17
Genre : Féminin
Occupation : Lycéenne
Quartier : Southside

Date d'inscription : 04/11/2018
Messages : 227
Points : 462
Avatar : Veronika Meier ♆ _geheimnisvoll
Multicomptes : Love game gold member ; Aura ♆ Poupée russe ; Alaska ♆ Sunshine Gal ; Nevaeh

#Mer 20 Fév - 12:04Message
this school sucks
Elève beaucoup moins sage que ceux qu'tu vois dans les médias. La flemme d'écrire ce texte, j'vais tous pinner sur Wikipedia. Ecris un mot dans mon carnet et il finit dans l'urinoir. Mets tes écouteurs si le prof t'agace. Apprends à tirer devant ta glace, Columbine au fond de la classe. Y'a pas d'place couvre-nous au premier rang. Face à leur cours j'resterais toujours indifférent.

Yrisse DeSantos & Azan Wang ;
L'oubli des bières ne gâche pas le moment pour autant, non. C'est vrai, c'est magnifique ici. J'ai bien fais de préciser que j'aimais l'endroit, parce qu'il avait l'air vachement déçu que je ne l'encense pas juste avant. Un rire m'échappe. Je dois avouer que je ne pensais pas qu'un gars dans son genre, enfin, de ce que je connais pour l'instant, emmènerait une fille ici. Cela dit il ne faut jamais se fier aux apparences, n'est-il pas ? Bien que je crois être exactement comme on imagine que je puisse être de mon côté. Ouais enfin certains pensent que je peux pas être sympa, je crois que c'est le seul truc sur quoi ils ont parfois tort. Si j'aime bien quelqu'un j'ai pas de raison de le descendre publiquement, non ? Bref. Je profite de la vue après avoir souris à ces mots. Aura Wang ? Ca me dit rien. Sa sœur, sans aucun doute. Faire les yeux doux, c'est vraiment pas mon truc, à part pour déconner. On verra plus tard, de toute façon aucune alliance n'est prévue pour l'instant, juste que l'idée m'fait rire quand même. Je me retourne vers lui à un moment, parce qu'il parle de moi, j'imagine, à part s'il prenait en photo une fourmis que j'ai pas capté quoi.

« S'il ne plaît pas au Prince il plaira à quelqu'un d'autre, j'm'en remettrais. Je crois. Ou alors je vais pleurer dans mon lit pendant trois semaines et brûler des papiers avec ton nom dessus. J'sais pas encore. »

J'lève les yeux au ciel et je m'avance dans l'herbe pour mieux observer ce qui se trouve devant moi, quand j'entens un bruit. J'me retourne aussitôt vers mon nouvel allié, mon Prince, mon Eminem asiatique, puis je suis prise en photo automatiquement. J'ai pas vraiment le temps d'en placer une, qu'il me dit de rester naturelle. J'souris, brièvement, puis je m'assieds finalement dans l'herbe.

« T'es sûr que tu veux pas que je fasse une petite pose style it-girl en vacances aux Bahamas ? J'pourrais presque te convaincre, j't'assure. »

Je me mets à rire puis j'm'allonge. Je ne fais pas de pose, je ne joues pas les modèles, non, rester naturelle je sais faire. Comme poser, finalement. Bien que je ne dois pas être une professionnelle, c'est sûr. Quoi qu'il en soit, je me redresse assez vite pour profiter une nouvelle fois de la vision de cet endroit, et je me tourne un peu pour faire un signe de tête à mon Eminem bridé, histoire qu'il s'approche quand même. Je sors ensuite une clope, l'allumant aussitôt.

« Alors je casse pas trois pattes à un canard ? »

Je récupère une taffe puis j'observe devant moi. Je n'étais jamais venue ici avant, je n'y aurai pas songé non plus. Un mec ne m'aurait jamais amené ici, je pense. Une meuf non plus. Je passe une main dans mes cheveux puis, tout en continuant à consumer ma clope. J'tends le paquet à mon Prince lorsqu'il s'approche enfin.

« A part photographier les filles avec des cheveux chelous dans des endroits canons t'aime faire quoi ? Parce que sans vouloir vexer mon prince, en te voyant je m'imaginais plus quelqu'un qui joue à la console, fais du rap dans sa chambre, et à la limite aime taguer des murs, tu vois ? »

Je vise peut-être juste, peut-être pas, mais c'est vrai que j'ai connu peu de mecs qui aiment la photo. A part les gars qui se la pètent et qui font que poster des photos nulles à chier sur les réseaux pour flatter leurs ego. Azan le prince asiatique n'a pas l'air d'être de ce genre là, non, j'ai presque l'impression de me voir en mec quand je le vois. Bon pas au niveau de nos centres d'intérêt forcément, quoi que, la moto quand même, mais il a pas l'air de se prendre la tête. C'est cool.

b l a c k f i s h
http://godhatesus.forumactif.com/t629-yrisse-on-finira-par-se-hair-de-toute-facon
Contenu sponsorisé

#Message
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Aprem Bleus CPS 2011 "American Old School"
» 1969 - In de Nautische School Lombardsijde - Radar Operators
» Liv de chaton
» [Style] Kotekote kei
» Laurie Collins ✿ Giroflée. [...]
this school sucks ♆ ft. Azan
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Design par 2981 12289 0 | Codages par 2981 12289 0 et YOU_COMPLETE_MESS