Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Une série d'événements est prévue ! Venez vous inscrire ici
pour un peu de mouvement dans la vie de vos personnages !
Si t'aimes le suspens, les surprises et que tu veux un RP en plus,
viens t'inscrire à la loterie RP, nous avons besoin de participants pour lancer les jeux ! ♥
N'hésitez pas à privilégier les groupes Hail to the King & Shepherd of Fire
ces derniers sont en sous-nombre par rapport aux autres !
Les inscriptions pour les Southside Serpents & les Renegades
sont maintenant fermées pour les personnages inventés !

unknown fam' ✘ ft. Mason
Voir le profil de l'utilisateur Rémi Belle-Rose
Modo ✘ petite baguette

Rémi Belle-Rose

Âge : 28 ans
Occupation : Chauffeur et homme de main de M. Williams ✘ En voie de redevenir pilote
Quartier : Northside

Date d'inscription : 10/01/2019
Messages : 138
Points : 238
Avatar : Machine Gun Kelly
Multicomptes : Aura ✘ Alaska ✘ Nevaeh ✘ Yrisse ✘ Azure
Crédits : ava ; anesidora


#Dim 13 Jan - 15:22Message
unknown fam'
Rémi & Mason

dans tous les cas j'te vois de loin parce que t'es forcément quelque part
Nouveau quotidien. Nouvelle ville. La seule valeur sûre reste ma famille, 'fin ma mère et ma sœur quoi. Sur le retour de Chicago, parce que je passais faire le nécessaire administratif chiant pour vite m'sortir de ce taff fraîchement trouvé, j'ai eu un message de Mr Williams. Besoin d'aller au garage du southside ? J'pose pas vraiment de question, du moins j'me les pose qu'à moi. J'comprends pas vraiment l'utilité d'un northsider à passer dans le sud pour ses belles bagnoles. Bref, j'passe poser ma caisse chez lui, pour troquer ça avec celle qu'il souhaite réparer.

Il me demande de m'adresser au Nimble Fingers, et uniquement à lui. J'suis pas débile, j'veux dire pas besoin d'ajouter la fin de la phrase quoi, j'acquiesce, puis il ajoute que j'dois récupérer quelque chose pour lui, le gars que j'vais voir saura de quoi j'parles. Bordel, j'suis à Riverdale pour pouvoir protéger ma p'tite sœur des gangs qui pourrissent cette ville et me voilà en train d'faire des trucs louches pour un gars que j'connais pas. Mon boss serait un membre de gang ? Pourquoi j'devrais aller dans le southside si y'avait pas un truc derrière tout ça en même temps ? J'ai pas besoin de taff mais j'veux pas tomber dans la routine d'un habitant de Riverdale non plus, ça à l'air chiant. Puis en vrai il m'paie bien le gars, alors autant continuer sans s'poser de question. Ca fait toujours ça de prit, même si je suis pas en dèche, on sait jamais. J'monte dans la caisse après avoir affirmé à mon boss que j'ai compris ce qu'il m'demandait et j'file donc. Direction le southside. Super.

C'est pas trop loin non plus, on est loin des grandes villes pavés de buildings où on se perd sur des avenues de 20km de long, on est dans un trou paumé que je pourrais parcourir à pieds une centaine de fois dans la journée au minimum. J'arrive rapidement, puis j'demande à un gars de m'apporter le Nimble Fingers. Comme mon boss l'a appelé. Tout ça est ridicule. J'sors de la caisse puis j'prends une clope dans la poche de ma veste en cuir. Le temps qu'le gars arrive j'commence à tirer sur ce doux bâtonnet de nicotine. Un jour j'arrêterai, peut-être. Au fond j'men fous, ma mère est pas vraiment ravie d'me voir fumer, mais j'pense que tant que c'est pas notre princesse qui s'y mets, ça va.

Le gars que j'ai demandé d'vait pas être là pour que ça prenne autant de temps. En plus le mec à qui j'ai demandé a filé pour passer un coup de fil, alors ça doit bien être ça. C'est qu'au bout d'un quart d'heure qu'on me prévient qu'il arrive en pointant une voiture du doigt. Cool. Je me redresse un peu, jetant ma cigarette au sol avant de l'écraser sous ma semelle. Quand le mec arrive j'ai un instant de bug, le gars je l'ai jamais vu de ma vie, mais pourtant y'a un truc, c'est comme si sa sale tronche m'était familière. Je lui montre la voiture d'un signe de tête.

« Yo'. M'sieur Williams tenait à c'que tu t'occupe de ça. »

Il ne doit pas y avoir grand chose à réparer, ça doit être un simple signal pour dire qu'il veut récupérer un truc que le gars a sans doute pour lui. J'pense pas avoir besoin de parler davantage pour qu'il sache, c'est ce que je me dis en tout cas, on verra bien s'il est con ou pas en fait. Je me concentre plus sur son visage que sur ce qu'il pourrait me dire ou c'qu'il pourrait faire. Rien ne me vient, pour l'instant. Je ne sais même pas son nom en fait, ça risque pas d'm'aider en vrai.
(c) DΛNDELION
http://godhatesus.forumactif.com/t916-remi-jamais-en-paix-pas-d-rip#17537
Voir le profil de l'utilisateur Mason Marshall
aka Nimble fingers

Mason Marshall

Âge : 34 ballais
Genre : Masculin
Occupation : Mécano / Trafiquant de pièces auto-moto pour les Ghoulies
Quartier : Southside

Date d'inscription : 29/05/2018
Messages : 2524
Points : 8783
Avatar : Joseph Gilgun
Crédits : av (c) tag / si (c) kss


#Lun 14 Jan - 17:37Message
unknown fam'
Rémi Belle-Rose & Mason Marshall

Dans le sud comme dans le nord, les affaires sont bonnes. Elles battent leur plein ! Les fêtes de fin d’année en cause, les révisions techniques, les bonnes résolutions, les cadeaux des riches têtes du northside à leurs rejetons, bref, les dollars fleurissent. Les heures supp’ permettent de garder le silence de la vipère qui tient les tripes du pilote dans ses mains. Mois après mois, elle resserre l’étau. Leurs rencontres se font très brèves. Sans politesse. Sans superflu… Mais la cage va bientôt se refermer sur celle qui en détient les clés… Changement de prisonnier. Changement de bourreau. Bientôt… Bientôt le pilote pourra se vanter de ne plus être qu’à la botte des personnes méritantes. Tous les secrets ne sont pas encore levés. Tous les secrets les plus lourds sont encore à venir…

Si seulement sa mère savait ce que son amie d’enfance faisait subir à son premier fils… Si seulement elle était là pour la voire… Les crocs d’une mère, quelle qu’elle soit, n’ont pas de pitié. Le sang, aussi bleu, aussi pure, aussi métissé, aussi pourris soit-il, prime ! La famille d’abord… Alice Cooper, tu vas descendre. Si jamais Gary savait que sa mère était dans les environs. Si seulement il savait que la solution à la pire menace était là, se terrant dans le northside, attendant de faire la surprise de sa présence à son premier né… Début d’une autre guerre imminente.

Alors qu’il était dans le garage du nord, il reçoit un coup de fil sur son téléphone portable. Un gars du garage du sud… Un gars du gang. « Mec ? T’as un sbire qui t’attend… » Il raccroche. Il range son téléphone portable. Le garage du nord est fermé au public depuis deux heures environs. Il trime en heures supp’, le pourri. Il enlève rapidement son bleu de travail et embarque dans sa caisse. Addicte à la vitesse, il n’a pas peur de rouler vite. Toujours dans la légalité. Ne pas se faire attraper. Ne pas faire de vague. Ne pas flirter avec la police. Ne pas attirer l’attention. Il commence à connaître les lieux. Il sait où il peut piquer des pointes de vitesse. Il est toujours le Shooter. Endormi…

Il arrive, la clope au bec. Il ne paye pas de mine et reconnait rapidement l’une des caisses de son daron. Il voit le sbire jeter sa clope et se redresser à son arrivée. Sa tête ne lui dit rien… Nouveau ? Surement. Mason ne se gare pas trop loin. Il descend. Il marche vers lui le regardant de la tête aux pieds. Le nouveau sbire lui indiqua la caisse d’un signe de la tête, un peu trop à l’aise et familier : « Yo'. M'sieur Williams tenait à c'que tu t'occupes de ça. » Les sbires de son père ne sont pas les personnes qu’il préfère côtoyer. Renards fourbes, hommes de main, certains sont des tueurs. Pas commode. Jamais. Le jeunot transpire l’innocente, mais Mason préfère rester méfiant vis-à-vis d’eux… Ils ne sont que rarement annonciateurs de bonne nouvelle pour le fils caché… !

Le pilote acquiesce de la tête en regardant le garçon. Il ne pose même pas ses yeux sur la caisse. L’habitude. Les mains sur les hanches, il lui lance, un index en l’air dans sa direction, se dirigeant vers l’intérieur du garage :

« J’arrive… »

Ces sbires ont l’habitude d’attendre… De toute façon, ils sont payés pour…
Des mécanos présents le saluent spontanément. Mason ne s’arrête pas mais salue poliment à son tour. D’autres gars sont là. Simplement là, les bras croisés, à surveiller. Ceux-là ne parlent pas. Ils surveillent. Chiens de garde.

Mason revient avec des clefs de voiture en main. Logo reconnaissable entre tous. Arrivé à sa hauteur,  il lui tend les clés  en lui disant ce qui ne devait pas être nécessaire pour les autres sbires habitués :

« La maserati quattroporte v8 noire à côté du parking… Elle est prête. »

Pas un mot de plus. Le garçon n’a pas l’air d’être réellement au courant et il n’a pas à l’être si le Daron ne l’a pas briefé. ‘Prête’ signifiant que l’enveloppe de l’argent du trafic du mois, attendait secrètement son acquéreur à l’intérieur. Voiture de luxe. Petit caprice d’un homme ayant les moyens et aimant entendre le ronronnement des moteurs de voiture de sport, classe ! Seuls les vrais pilotes savent ce qu’elle a dans le ventre…

« T’es à sa botte depuis quand, petit ? »

Surnom affectif, désignant le bleu qu’il était dans les affaires de la famille aux nombreux secrets…
Faisant le tour de la voiture qu’il venait de ramener, attendant la réaction de son cadet.
(c) kss







http://godhatesus.forumactif.com/t160-nimble-fingers-mm#1650http://godhatesus.forumactif.com/t166-nimble-fingers#1706
Voir le profil de l'utilisateur Rémi Belle-Rose
Modo ✘ petite baguette

Rémi Belle-Rose

Âge : 28 ans
Occupation : Chauffeur et homme de main de M. Williams ✘ En voie de redevenir pilote
Quartier : Northside

Date d'inscription : 10/01/2019
Messages : 138
Points : 238
Avatar : Machine Gun Kelly
Multicomptes : Aura ✘ Alaska ✘ Nevaeh ✘ Yrisse ✘ Azure
Crédits : ava ; anesidora


#Mer 13 Mar - 11:44Message
unknown fam'
Rémi & Mason

dans tous les cas j'te vois de loin parce que t'es forcément quelque part
Quand il arrive j'ai un petit bug interne. Cette impression de déjà connaître le gars, enfin, un minimum. Sinon je saurai qui c'est, là il me parle juste vaguement. Je n'ai pas vraiment le temps de m'attarder sur sa gueule qu'il se barre, me disant qu'il revient bien sûr. Ouais il pouvait pas vraiment savoir qui l'attendait, je sais pas. Bref. Je dois encore attendre du coup. J'aime pas ça. Ouais je sais bien que j'ai pas le choix là, je suis payée pour ça, mais j'aime pas attendre. Rien faire. Puis surtout pendant que j'attends je suis genre observée par une dizaine de mecs au garage. Situation insupportable, faudrait que je préviennes que j'arrive la prochaine fois. Mon patron le sait, je suis quelqu'un qui bouge beaucoup, ça l'arrange parce que je peux aller un peu partout pour lui. Si y'a de l'adrénaline et que je bouge moins, ça va, y'aura toujours une sensation. Là.. J'attends. Je reste tout de même le visage neutre, impassible, de façon à ne pas forcément montrer à quel point je me fais chier, ouais. Cela dit j'essaie entre temps de réfléchir. Réfléchir à où est-ce que j'ai pu voir sa tête. Il finit par revenir, en me tendant des clefs. C'est con, mais y'a un truc qui me rappelle quelqu'un, et je saurai pas dire qui, vraiment. Ca va me prendre la tête je le sens. Il me précise quelle est la voiture que je dois récupérer, puis je regarde vers l'extérieur comme par automatisme.

« Ca marche. »

J'saurai pas vraiment quoi dire de plus, le gars je le regardait avec insistance et c'était déjà grave gênant dans le fond. Qu'il pense pas que je suis genre attiré par les gars, il manquerait plus que ça. J'allais me barrer pour pouvoir être seul dans ma réflexion quand il reprend la parole. Cette question, j'en ai aucune idée. Ca doit pas faire longtemps, mais je dois avouer que j'en sais rien quand même.

« J'coche pas les jours de mon calendrier, mais j'dirais deux semaines, peut être plus. J'fais plus vraiment gaffe. »

Il doit connaître mon boss depuis bien plus longtemps, et encore, je n'ai aucune idée à quel point. Je n'ai aucune idée qu'il est son fils, et que mon boss est le premier amour de ma propre mère, avec qui il a eu cet enfant, devenu Nimble Fingers. Devenu l'homme que j'ai en face, qui doit sûrement avoir tenu de ma mère quelques traits pour qu'il me dise quelque chose. Sauf que j'en sais rien. Je le sais pas que c'est lui. J'arrête d'y penser un instant pour détendre un peu mon expression avant de reprendre la parole. Quoi qu'il en soit, ça ne change pas qu'ici, je ne connaisse personne, ni aucun endroit d'ailleurs.

« J'suis arrivé y'a pas longtemps à Riverdale. Tu connais des coins sympa pour boire une bière ou mieux, un bon whisky ? »

Il comprendra de ce fait que ça fait forcément pas longtemps que je suis là, donc que mon boss ne me connait pas depuis des lustres. Je n'ai pas l'accent d'ici, j'ai toujours cet accent français qui me trahis par moment. Je ne fais que mon travail pour éviter de tourner en rond constamment. Je n'ai pas besoin d'argent, mais je mourrais si je n'avais rien à faire de mes journées.
(c) DΛNDELION
http://godhatesus.forumactif.com/t916-remi-jamais-en-paix-pas-d-rip#17537
Contenu sponsorisé

#Message
Page 1 sur 1
unknown fam' ✘ ft. Mason
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Design par 2981 12289 0 | Codages par 2981 12289 0 et YOU_COMPLETE_MESS