Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Une série d'événements est prévue ! Venez vous inscrire ici
pour un peu de mouvement dans la vie de vos personnages !
Si t'aimes le suspens, les surprises et que tu veux un RP en plus,
viens t'inscrire à la loterie RP, nous avons besoin de participants pour lancer les jeux ! ♥
N'hésitez pas à privilégier les groupes Hail to the King et l'équipe Ghoulies
ces derniers sont en sous-nombre par rapport aux autres !
Les inscriptions pour les Southside Serpents & les Renegades
sont maintenant fermées pour les personnages inventés !
Le deal à ne pas rater :
Bon plan achat en duo : 2ème robot cuiseur Moulinex Companion ...
600 €
Voir le deal

Been here before
Max Ray
Do I Wanna Know ?

Max Ray
Been here before Rwd6
Âge : 23 ans
Genre : Masculin
Occupation : Barman
Quartier : Southside

Date d'inscription : 17/02/2019
Messages : 53
Points : 127
Avatar : Thomas Dekker
Crédits : Ilyria (avatar) / Ortach (signature)

Been here before Tumblr_inline_ok781wEks91uumk81_400

Been here before Tumblr_m8cu5vZW6y1qb3dq0o2_500
Been here before Empty
#Jeu 7 Mar - 9:09Message

Been here before


Bruce Willis ▽ "Juste après star, barman c'est ce qu'il y a de mieux pour draguer".

3h15. The Blarney Stone.

Voilà quinze minutes que le pub Irlandais devrait être plongé dans la nuit noire, rideaux fermés et désert de toute âme vivante. Mais comme tous les soirs, les derniers clients traînent de la patte pour sortir affronter le froid de ce mois de Janvier. L’hiver bat encore son plein même s’il n’est pas spécialement violent cette année. Max a connu bien pire, avec des tempêtes de neige et des bourrasques de vent terrible. Son regard se perdait dans la salle, cherchant s’il ne restait pas quelqu’un d’endormi quelque part. Beaucoup de clients ne repartent pas dans un état qui se veut naturel et parfois, le jeune barman est obligé d’appeler des taxis pour reconduire certains soiffards trop alcoolisés. Il quitta son poste d’observation et verrouilla la porte principale, descendant ensuite le rideau de ferraille électrique. Pour ranger tout ce bordel, il en aurait pour bien une heure de plus encore. Mais avant de s’y mettre, la caisse enregistreuse l’appelait. Il ouvrit le tiroir pour compter la recette du jour et la mettre en lieu sûr. Un coup d’oeil à l’heure sur l’écran de son téléphone, il s’assura de ne pas avoir de message...ou plutôt il déplora de ne pas en avoir reçu de son amie Ada.

Dans l’état dans lequel le pub se trouvait, Max le savait qu’il y serait bloqué jusqu’à quatre heure grand minimum. Le temps de tout remettre en ordre. S’il avait travaillé le lendemain, il ne se serait pas donné autant de mal, préférant encore venir plus tôt pour retirer ce qu’il n’aurait pas fait ce soir-même. Mais il ne voulait pas laisser toute la merde à sa jeune collègue Yrisse, qui reprenait pour le week-end.

« J’ai bien cru qu’ils ne partiraient jamais. »

Lança-t-il presque ironique, justement à la jeune femme. Depuis que les Serpents viennent de plus en plus souvent, les soirées sont rythmées et n’en finissent jamais. Max n’a jamais été aussi crevé lorsqu’il rentre chez lui. Il n’est alors plus bon à rien, même plus à allumer sa console pour une petite partie en ligne. Généralement, il s’écroule sur son lit et tombe directement dans les bras de Morphée. Mais étonnement, ça ne le dérange pas plus que ça. Contrairement à beaucoup de monde, il n’a jamais eu de problème avec les Serpents et les trouve plutôt sympa dans l’ensemble. Ils ne le font pas chier et idem de son côté. Ils l’ont même une fois sortie de la merde et restent ses meilleurs clients, ceux qui consomment le plus. Grâce à eux, ce n’est pas demain la veille que le pub irlandais fermera ses portes.

« C’est mon week-end de repos, mais je passerai demain soir. Si jamais c’est autant rempli qu’aujourd’hui, je te donnerai un petit coup de main. »

Il ne va pas la laisser se noyer dans la foule. En plus, le samedi soir généralement, c’est bien plus bondé que le vendredi. Et puis, on ne sait jamais vraiment s’il n’y aura pas d’accident. Max a même planqué son fusil à pompe dans le coin, au cas où les connards de Ghoulies viendraient foutre la merde. Il n’a pas envie que le Blarney Stone vive la même chose que Pop’s il n’y a pas si longtemps que ça.

Certaines personnes ne le trouvent pas très sympathique, peut-être du fait qu’il ne soit pas forcément causant en temps normal. Ou qu’il clashe facilement, mais il faut quand même qu’il ait un soucis avec la personne en face de lui pour en arriver là. Yrisse est maintenant une collègue, bien qu’encore au lycée. Comme lui lorsqu’il avait son âge, il bossait durant les week-ends, les vacances et après les cours, pour se faire un peu d’argent de poche. Certains collègues n’aiment pas trop voir des jeunes débarquer, mais lui n’a rien contre. Bien au contraire, en plus ça lui permet d’avoir quelques week-ends de libre dans le mois et il ne va pas cracher dessus.

« Tu veux boire quelque chose ? C’est le seul moment où on peut le faire gratuitement. »

Il y a toujours un bon côté dans un emploi, il faut seulement savoir le trouver.
(c) AMIANTE

Page 1 sur 1
Been here before
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Design par 2981 12289 0 et Kathee | Codages par 2981 12289 0 et YOU_COMPLETE_MESS